"Ce tremblement de terre entraîne des coûts importants pour le secteur de l'assurance. Eqecat estime le total des pertes de biens assurés entre 12 et 25 milliards de dollars", a indiqué la société dans un communiqué.

La société a précisé que son estimation recouvrait "les effets des secousses sismiques, du tsunami et des incendies qui ont suivi, ainsi que les pertes encourues dans l'assurance automobile, maritime, l'assurance-vie et l'assurance des personnes".

Les dommages directement liés aux secousses sismiques devraient représenter la plus grande partie du coût, de 8 à 15 milliards de dollars. La seule assurance-vie devrait représenter quelque 3 milliards de dollars, si le chiffre d'environ 10.000 morts ou disparus se confirme.

Trends.be, avec Belga

"Ce tremblement de terre entraîne des coûts importants pour le secteur de l'assurance. Eqecat estime le total des pertes de biens assurés entre 12 et 25 milliards de dollars", a indiqué la société dans un communiqué. La société a précisé que son estimation recouvrait "les effets des secousses sismiques, du tsunami et des incendies qui ont suivi, ainsi que les pertes encourues dans l'assurance automobile, maritime, l'assurance-vie et l'assurance des personnes". Les dommages directement liés aux secousses sismiques devraient représenter la plus grande partie du coût, de 8 à 15 milliards de dollars. La seule assurance-vie devrait représenter quelque 3 milliards de dollars, si le chiffre d'environ 10.000 morts ou disparus se confirme.Trends.be, avec Belga