"Il s'agit d'agences pour lesquelles un nombre limité d'interactions avec les clients a été recensé, avant même l'introduction des mesures pour lutter contre le coronavirus", souligne ING.

Les collaborateurs concernés par les fermetures se verront proposer un autre emploi au sein d'ING, "aucune perte d'emploi liée à ces mesures n'est prévue", assure la banque.

ING compte encore 552 agences en Belgique. Ce n'est pas première fois que la banque sabre dans son réseau d'agences. Tout le secteur bancaire a fait de mêmes ces dernières années, invoquant tantôt l'essor de la banque en ligne tantôt la nécessité de réduire les coûts.

La banque sur tablette ou sur téléphone mobile gagne sans cesse en popularité et la pandémie de coronavirus n'a fait qu'accélérer cette tendance. Selon ING, sa plateforme mobile globale a enregistré huit millions de visites de clients belges par semaine au cours des neufs premiers mois de l'année, soit 23% de plus que lors de la même période de 2019. De plus, "l'accès aux conseils d'experts ING disponibles à distance et de manière digitale a bénéficié dès son lancement d'un taux de satisfaction élevé des clients", assure encore la banque.

"Il s'agit d'agences pour lesquelles un nombre limité d'interactions avec les clients a été recensé, avant même l'introduction des mesures pour lutter contre le coronavirus", souligne ING. Les collaborateurs concernés par les fermetures se verront proposer un autre emploi au sein d'ING, "aucune perte d'emploi liée à ces mesures n'est prévue", assure la banque. ING compte encore 552 agences en Belgique. Ce n'est pas première fois que la banque sabre dans son réseau d'agences. Tout le secteur bancaire a fait de mêmes ces dernières années, invoquant tantôt l'essor de la banque en ligne tantôt la nécessité de réduire les coûts.La banque sur tablette ou sur téléphone mobile gagne sans cesse en popularité et la pandémie de coronavirus n'a fait qu'accélérer cette tendance. Selon ING, sa plateforme mobile globale a enregistré huit millions de visites de clients belges par semaine au cours des neufs premiers mois de l'année, soit 23% de plus que lors de la même période de 2019. De plus, "l'accès aux conseils d'experts ING disponibles à distance et de manière digitale a bénéficié dès son lancement d'un taux de satisfaction élevé des clients", assure encore la banque.