Quatre agences, situées à Frameries, Bastogne, Hornu et Zonhoven/Houthalen seront par ailleurs franchisées.

Sur les 22 agences qui seront fermées, 11 se trouvent à Bruxelles, 7 en Wallonie et 4 en Flandre.

Dans une communication envoyée aux employés, le front commun syndical estime que la convention collective du plan social, signée le 29 mars 2017, n'est pas respectée puisqu'elle prévoyait les agences qui restaient statutaires. "Vu le non-respect de cette CCT et l'esprit des négociations affiché par la direction, les délégués du front commun syndical ont décidé d'arrêter immédiatement le conseil d'entreprise et d'informer le personnel de cette nouvelle annonce."

Les représentants du personnel sont inquiets: "Quels seront les autres accords conclus que la direction ne respectera pas à l'avenir? ", s'interrogent-ils, ajoutant qu'ils vont désormais se concerter pour "voir quelles actions doivent être entreprises".