Le titre de Next Digital, maison mère de l'Apple Daily, un tabloïd notoirement critique de Pékin, progressait mardi en séance de 214% à 0,80 dollar hongkongais, ce qui signifie que l'action est en hausse de 788% depuis l'arrestation de M. Lai lundi matin. L'action valait alors 0,09 HKD.

Les exemplaires de l'Apple Daily se vendaient mardi matin comme des petits pains à Hong Kong. Dans un nouveau signe de la popularité de l'opposition dans l'ex-colonie britannique, ses habitants se sont précipités dans les kiosques pour se procurer l'Apple Daily, qui avait anticipé cette demande en tirant exceptionnellement à 550.000 exemplaires, contre 70.000 en temps normal.

"Nous nous battrons", proclame en Une l'édition de mardi, une promesse écrite en rouge vif sur une photo pleine page de Jimmy Lai conduit par les policiers dans la salle de rédaction du journal.

Le titre de Next Digital, maison mère de l'Apple Daily, un tabloïd notoirement critique de Pékin, progressait mardi en séance de 214% à 0,80 dollar hongkongais, ce qui signifie que l'action est en hausse de 788% depuis l'arrestation de M. Lai lundi matin. L'action valait alors 0,09 HKD. Les exemplaires de l'Apple Daily se vendaient mardi matin comme des petits pains à Hong Kong. Dans un nouveau signe de la popularité de l'opposition dans l'ex-colonie britannique, ses habitants se sont précipités dans les kiosques pour se procurer l'Apple Daily, qui avait anticipé cette demande en tirant exceptionnellement à 550.000 exemplaires, contre 70.000 en temps normal. "Nous nous battrons", proclame en Une l'édition de mardi, une promesse écrite en rouge vif sur une photo pleine page de Jimmy Lai conduit par les policiers dans la salle de rédaction du journal.