Le délégué à la gestion journalière du Holding a assuré au quotidien financier que "tout était sous contrôle", mais L'Echo relaie plusieurs sources qui indiquent que l'inquiétude règne. "Ils essaient de savoir s'ils ont une autre assurance RC ailleurs, mais sans certitude", soulignent ces sources.

Plusieurs communes actionnaires du Holding -et qui ont donc beaucoup perdu dans le démantèlement de Dexia SA- envisagent de saisir la justice pour vérifier si le Holding communal et ses dirigeants ont commis des fautes dans la gestion du dossier.

Si la justice concluait à des fautes dans le chef des administrateurs, et si le Holding n'avait pas d'autre assurance en responsabilité civile, les administrateurs pourraient se voir obligés de payer les indemnisations avec leurs deniers personnels.

LeVif.be avec Belga

Le délégué à la gestion journalière du Holding a assuré au quotidien financier que "tout était sous contrôle", mais L'Echo relaie plusieurs sources qui indiquent que l'inquiétude règne. "Ils essaient de savoir s'ils ont une autre assurance RC ailleurs, mais sans certitude", soulignent ces sources. Plusieurs communes actionnaires du Holding -et qui ont donc beaucoup perdu dans le démantèlement de Dexia SA- envisagent de saisir la justice pour vérifier si le Holding communal et ses dirigeants ont commis des fautes dans la gestion du dossier. Si la justice concluait à des fautes dans le chef des administrateurs, et si le Holding n'avait pas d'autre assurance en responsabilité civile, les administrateurs pourraient se voir obligés de payer les indemnisations avec leurs deniers personnels. LeVif.be avec Belga