D'autres géants du monde financier, comme Deutsche Bank et Barclays, ont également essuyé d'importantes pertes après l'annonce de la Banque nationale suisse. Selon Bloomberg, elles atteindraient 150 millions de dollars pour Deutsche Bank et moins de 100 millions pour le groupe anglais. Les porte-parole des banques concernées n'ont pas souhaité réagir.

Le franc suisse s'est apprécié de 20% par rapport à l'euro depuis que la BNS n'intervient plus.

D'autres géants du monde financier, comme Deutsche Bank et Barclays, ont également essuyé d'importantes pertes après l'annonce de la Banque nationale suisse. Selon Bloomberg, elles atteindraient 150 millions de dollars pour Deutsche Bank et moins de 100 millions pour le groupe anglais. Les porte-parole des banques concernées n'ont pas souhaité réagir.Le franc suisse s'est apprécié de 20% par rapport à l'euro depuis que la BNS n'intervient plus.