Un groupe d'actionnaires de Fortis compte interjeter appel du jugement défavorable récemment rendu par un tribunal d'Amsterdam, a annoncé l'avocat Adriaan de Gier, de la Stichting FortisEffect.

La plainte des actionnaires concernait la nationalisation des actifs néerlandais de l'ancien bancassureur, à l'automne 2008, en pleine crise financière. Selon les actionnaires, les autorités auraient pu sauver le bancassureur en ayant recours à des moyens moins défavorables aux actionnaires.

Le tribunal n'a toutefois pas suivi les demandeurs. Ceux-ci vont désormais aller en appel devant la cour de justice d'Amsterdam. Les actionnaires demandent que l'on revienne notamment sur la vente d'ABM Amro aux autorités. A défaut, ils veulent obtenir une compensation des pertes subies à la suite de la nationalisation.

Trends.be, avec Belga

Un groupe d'actionnaires de Fortis compte interjeter appel du jugement défavorable récemment rendu par un tribunal d'Amsterdam, a annoncé l'avocat Adriaan de Gier, de la Stichting FortisEffect.La plainte des actionnaires concernait la nationalisation des actifs néerlandais de l'ancien bancassureur, à l'automne 2008, en pleine crise financière. Selon les actionnaires, les autorités auraient pu sauver le bancassureur en ayant recours à des moyens moins défavorables aux actionnaires.Le tribunal n'a toutefois pas suivi les demandeurs. Ceux-ci vont désormais aller en appel devant la cour de justice d'Amsterdam. Les actionnaires demandent que l'on revienne notamment sur la vente d'ABM Amro aux autorités. A défaut, ils veulent obtenir une compensation des pertes subies à la suite de la nationalisation.Trends.be, avec Belga