Sri et Gopi Hinduja se partagent un pactole de 22 milliards de livres (25,5 milliards d'euros), soit 1,4 milliard de plus qu'en 2018, écrit le journal.

Ces deux frères nés en Inde avaient déjà atteint en 2014 et 2017 la première marche de ce palmarès des 1.000 personnes les plus riches du royaume.

Arrivent juste derrière eux, avec 18,7 milliards de livres, David et Simon Reuben, qui ont prospéré dans l'immobilier et l'internet.

Les suit Jim Ratcliffe, le patron de la compagnie de produits pétrochimiques Ineos qui était à la première place l'année dernière : il a en effet 2,9 milliards de moins qu'en 2018, soit 18,15 milliards de livres.

La liste comprend cette fois 151 milliardaires en livres Sterling totalisant des avoirs de près de 525 milliards, soit 9,2% de plus qu'un an auparavant.

L'inventeur britannique James Dyson, qui vient de dévoiler les contours de sa future voiture électrique, s'est quant à lui hissé à la cinquième place, avec 12,6 milliards de livres.

En revanche, la fortune personnelle -celle qui n'a aucun lien avec la Couronne- de la reine Elizabeth II est restée stable, à 370 millions de livres, ce qui la fait figurer à la 356e position.