Cette bad bank, qui contiendrait surtout des produits dérivés de longue maturité, ferait partie d'un plus vaste plan de transformation pour la banque allemande, engluée depuis des années dans diverses difficultés. La banque songe ainsi à se concentrer davantage sur la gestion de patrimoine.

L'annonce de la création de la bad bank pourrait avoir lieu lors de la présentation des résultats semestriels de Deutsche Bank, prévue en juillet, croit encore savoir le Financial Times.