L'objectif de la société est de boucler l'opération d'ici la fin de l'année. Le personnel des petits bureaux sera regroupé dans les plus grandes agences fusionnées.

La banque dispose par ailleurs encore d'une quinzaine de places vacantes sur son réseau.

En Flandre, neuf bureaux sont appelés à disparaître, cinq en Wallonie et deux à Bruxelles. Au total, il restera encore 167 agences après l'opération.

Trends.be avec Belga

L'objectif de la société est de boucler l'opération d'ici la fin de l'année. Le personnel des petits bureaux sera regroupé dans les plus grandes agences fusionnées. La banque dispose par ailleurs encore d'une quinzaine de places vacantes sur son réseau. En Flandre, neuf bureaux sont appelés à disparaître, cinq en Wallonie et deux à Bruxelles. Au total, il restera encore 167 agences après l'opération. Trends.be avec Belga