L'idée que des confinements vont empêcher les déplacements mais également limiter l'activité industrielle faisait perdre 5% au Brent, référence européenne du marché, à 101,20 dollars le baril vers 09H00 GMT (11H00 GMT), tout comme à la référence américaine, le WTI, qui s'échangeait pour 96,91 dollars.

L'idée que des confinements vont empêcher les déplacements mais également limiter l'activité industrielle faisait perdre 5% au Brent, référence européenne du marché, à 101,20 dollars le baril vers 09H00 GMT (11H00 GMT), tout comme à la référence américaine, le WTI, qui s'échangeait pour 96,91 dollars.