Toutefois, la progression des marchés a été freinée en fin de séance par la hausse des taux en raison de la persistance des craintes inflationnistes.

Actu : Nike - Puma

Nike chutait de 5% à la mi-séance à Wall Street après la publication de son rapport trimestriel. L'annonce d'un programme de rachat d'actions propres de 18 milliards de dollars n'a pas éclipsé le recul de ses ventes au trimestre écoulé. Son chiffre d'affaires chuté de 20% en Chine à cause de la situation sanitaire mais c'est surtout la baisse inattendue de 5% des ventes en Amérique du Nord qui inquiète. L'équipementier sportif a aussi vu ses stocks bondir de 23% et s'attend à devoir octroyer davantage de réductions au cours de son exercice 2022-2023 qui vient de commencer. Des perspectives maussades qui ont pesé que l'ensemble du secteur à l'image d'Adidas ou de Puma sur la Bourse de Francfort.

Euronext Bruxelles : AB InBev - Unified Post / Sofina - Fagron

Sur Euronext Bruxelles, AB InBev (+2%) a soutenu la progression du Bel 20.

UnifiedPost (+8,6%) a rebondi ce mardi, épongeant quelque peu ses pertes des dernières semaines.

Du côté des baisses, la holding Sofina (-3%) a reculé à la suite d'informations concernant Byju's, sa principale participation. La société indienne aurait demandé un report de paiement pour une acquisition selon l'agence Bloomberg.

Fagron (-9,6%) a chuté à la suite d'un avertissement des autorités sanitaires américaines pour un de ses sites de production aux États-Unis.

Toutefois, la progression des marchés a été freinée en fin de séance par la hausse des taux en raison de la persistance des craintes inflationnistes.Actu : Nike - PumaNike chutait de 5% à la mi-séance à Wall Street après la publication de son rapport trimestriel. L'annonce d'un programme de rachat d'actions propres de 18 milliards de dollars n'a pas éclipsé le recul de ses ventes au trimestre écoulé. Son chiffre d'affaires chuté de 20% en Chine à cause de la situation sanitaire mais c'est surtout la baisse inattendue de 5% des ventes en Amérique du Nord qui inquiète. L'équipementier sportif a aussi vu ses stocks bondir de 23% et s'attend à devoir octroyer davantage de réductions au cours de son exercice 2022-2023 qui vient de commencer. Des perspectives maussades qui ont pesé que l'ensemble du secteur à l'image d'Adidas ou de Puma sur la Bourse de Francfort.Euronext Bruxelles : AB InBev - Unified Post / Sofina - FagronSur Euronext Bruxelles, AB InBev (+2%) a soutenu la progression du Bel 20.UnifiedPost (+8,6%) a rebondi ce mardi, épongeant quelque peu ses pertes des dernières semaines.Du côté des baisses, la holding Sofina (-3%) a reculé à la suite d'informations concernant Byju's, sa principale participation. La société indienne aurait demandé un report de paiement pour une acquisition selon l'agence Bloomberg.Fagron (-9,6%) a chuté à la suite d'un avertissement des autorités sanitaires américaines pour un de ses sites de production aux États-Unis.