C'est le Bon d'Etat à 5 ans, assorti d'un taux de 4%, qui rencontre jusqu'à présent le plus de succès, et de loin, a confirmé Jean Deboutte, directeur de l'Agence de la dette.

Cette dernière émission de l'année, qui affiche des taux très intéressants, selon l'Agence de la Dette, et a bénéficié d'un coup du pouce du Premier ministre démissionnaire Yves Leterme sous la forme d'un appel à l'épargne des Belges, rencontre un succès inespéré. Les deux précédentes émissions de Bons d'Etat avaient en effet permis de lever à peine 87 millions d'euros (juin) et 77,1 millions d'euros (septembre).

Trends.be avec Belga

C'est le Bon d'Etat à 5 ans, assorti d'un taux de 4%, qui rencontre jusqu'à présent le plus de succès, et de loin, a confirmé Jean Deboutte, directeur de l'Agence de la dette. Cette dernière émission de l'année, qui affiche des taux très intéressants, selon l'Agence de la Dette, et a bénéficié d'un coup du pouce du Premier ministre démissionnaire Yves Leterme sous la forme d'un appel à l'épargne des Belges, rencontre un succès inespéré. Les deux précédentes émissions de Bons d'Etat avaient en effet permis de lever à peine 87 millions d'euros (juin) et 77,1 millions d'euros (septembre). Trends.be avec Belga