L'histoire de BNP Paribas Fortis a vu le jour en décembre 1822, lorsque la Société Générale de Belgique fut créée. La Générale de Banque a par la suite émergé de cette société belge d'investissement. Cette banque a fusionné avec la CGER en 1999 pour devenir Fortis qui sera rachetée par la banque française BNP Paribas en 2009.

Le couple royal a pu visiter le nouveau siège de la banque situé à la Montagne du Parc, dans le centre de Bruxelles. Les plus grands immeubles de ce site offrent une vue sur le palais royal. Le couple a assisté durant la visite à trois ateliers sur l'inclusion numérique, la durabilité et le capital humain qui représentent trois grands défis pour le secteur bancaire et financier. Entretemps, les choeurs de jeunes de la Monnaie ont animé un interlude musical.

Le site flambant neuf de BNP Paribas Fortis dans le centre de Bruxelles est ouvert au personnel de la banque depuis décembre 2021. Ce bâtiment passif (c'est-à-dire à très faible consommation énergétique) répond à des normes strictes en matière de performances environnementales et dispose de 4.500 postes de travail répartis sur 100.000 m2.

L'histoire de BNP Paribas Fortis a vu le jour en décembre 1822, lorsque la Société Générale de Belgique fut créée. La Générale de Banque a par la suite émergé de cette société belge d'investissement. Cette banque a fusionné avec la CGER en 1999 pour devenir Fortis qui sera rachetée par la banque française BNP Paribas en 2009. Le couple royal a pu visiter le nouveau siège de la banque situé à la Montagne du Parc, dans le centre de Bruxelles. Les plus grands immeubles de ce site offrent une vue sur le palais royal. Le couple a assisté durant la visite à trois ateliers sur l'inclusion numérique, la durabilité et le capital humain qui représentent trois grands défis pour le secteur bancaire et financier. Entretemps, les choeurs de jeunes de la Monnaie ont animé un interlude musical. Le site flambant neuf de BNP Paribas Fortis dans le centre de Bruxelles est ouvert au personnel de la banque depuis décembre 2021. Ce bâtiment passif (c'est-à-dire à très faible consommation énergétique) répond à des normes strictes en matière de performances environnementales et dispose de 4.500 postes de travail répartis sur 100.000 m2.