Le prêt proposé présente toutefois un taux d'intérêt très élevé, de 10 %, écrivent vendredi Het Nieuwsblad et De Standaard. De tels prêts sont éthiquement injustifiables selon l'association de défense des consommateurs Test-Achats, alors que le nombre de défauts de paiement de crédits à la consommation ne fait qu'augmenter. Les associations qui s'occupent de la pauvreté critiquent également ce type de propositions, estimant qu'on banalise trop ces crédits.

Belfius insiste sur le fait qu'elle n'a pas mené de large campagne de promotion pour ce crédit mais ne le propose que via pcbanking. Les clients sont également informés qu'il s'agit d'un crédit rapide et donc plus cher.

Le prêt proposé présente toutefois un taux d'intérêt très élevé, de 10 %, écrivent vendredi Het Nieuwsblad et De Standaard. De tels prêts sont éthiquement injustifiables selon l'association de défense des consommateurs Test-Achats, alors que le nombre de défauts de paiement de crédits à la consommation ne fait qu'augmenter. Les associations qui s'occupent de la pauvreté critiquent également ce type de propositions, estimant qu'on banalise trop ces crédits. Belfius insiste sur le fait qu'elle n'a pas mené de large campagne de promotion pour ce crédit mais ne le propose que via pcbanking. Les clients sont également informés qu'il s'agit d'un crédit rapide et donc plus cher.