La banque a trouvé la parade. Elle a tout récemment proposé à ses 300 collaborateurs âgés de 56 et 57 ans, autrement dit ceux qui auront 58 ans en 2015 ou en 2016, de s'engager d'ores et déjà sur la voie de la prépension. Belfius leur propose de prester à mi-temps dès le 1er janvier 2015, sous forme d'un crédit-temps avec prime compensatoire. À leur 58e anniversaire, ils seront dispensés de toute prestation.

Les personnes concernées ont jusqu'au 1er décembre pour accepter ou non la formule, ce qui laissera ensuite un mois à la banque pour boucler les dossiers dans les temps.

La banque a trouvé la parade. Elle a tout récemment proposé à ses 300 collaborateurs âgés de 56 et 57 ans, autrement dit ceux qui auront 58 ans en 2015 ou en 2016, de s'engager d'ores et déjà sur la voie de la prépension. Belfius leur propose de prester à mi-temps dès le 1er janvier 2015, sous forme d'un crédit-temps avec prime compensatoire. À leur 58e anniversaire, ils seront dispensés de toute prestation.Les personnes concernées ont jusqu'au 1er décembre pour accepter ou non la formule, ce qui laissera ensuite un mois à la banque pour boucler les dossiers dans les temps.