Les CTT ont été signées par les fractions syndicales chrétiennes (CNE et LBC), mais pas par les syndicats socialiste (Setca-BBTK) et libéral (CGSLB), ce que regrette la banque.

La première entrera en vigueur le 1er juin prochain et porte sur l'organisation du travail des centres de services à distance, baptisés Belfius Connect (Bruxelles et Gand prochainement). Ces centres, où sera déplacé du personnel des agences statutaires, assistent les clients dans leurs démarches en ligne et vendent certains produits simples.

La seconde, d'application au 1er septembre, balise la reconversion du personnel rendue nécessaire, selon Belfius, par la transformation des métiers bancaires et en particulier la digitalisation. Les collaborateurs dont la fonction disparaît, ou absents depuis plus de 12 mois, seront versés dans le "mobility center" censé leur trouver un nouveau job en interne.

Les CTT ont été signées par les fractions syndicales chrétiennes (CNE et LBC), mais pas par les syndicats socialiste (Setca-BBTK) et libéral (CGSLB), ce que regrette la banque. La première entrera en vigueur le 1er juin prochain et porte sur l'organisation du travail des centres de services à distance, baptisés Belfius Connect (Bruxelles et Gand prochainement). Ces centres, où sera déplacé du personnel des agences statutaires, assistent les clients dans leurs démarches en ligne et vendent certains produits simples. La seconde, d'application au 1er septembre, balise la reconversion du personnel rendue nécessaire, selon Belfius, par la transformation des métiers bancaires et en particulier la digitalisation. Les collaborateurs dont la fonction disparaît, ou absents depuis plus de 12 mois, seront versés dans le "mobility center" censé leur trouver un nouveau job en interne.