Le groupe espère ainsi économiser quelque 400 millions d'euros, grâce entre autres à une numérisation accrue.

Au 3e trimestre de l'exercice, ABN Amro a engrangé un bénéfice net de 607 millions d'euros, en hausse de 20%. Sur les 9 premiers mois de l'année, la progression atteint les 5% par rapport à la même période de l'année passée, à 1,7 milliard d'euros.