La direction avait, dans un communiqué laconique, appelé les syndicats à ne pas rompre le dialogue. Tous étaient à Namur ce mercredi et ils se sont parlé durant six heures, sans que rien ne filtre de leur discussion. Le groupe s'est borné à se réjouir de la présence des représentants des travailleurs à la table des négociations alors que côté syndical, on admet que la réunion était parfois tendue. Les syndicats avaient quitté comme un seul homme la table des négociations lundi quand la direction, qui venait de leur exposer le fonctionnement de l'outil après la restructuration, a annoncé qu'elle réaliserait la même démonstration le lendemain aux travailleurs. (Belga)

La direction avait, dans un communiqué laconique, appelé les syndicats à ne pas rompre le dialogue. Tous étaient à Namur ce mercredi et ils se sont parlé durant six heures, sans que rien ne filtre de leur discussion. Le groupe s'est borné à se réjouir de la présence des représentants des travailleurs à la table des négociations alors que côté syndical, on admet que la réunion était parfois tendue. Les syndicats avaient quitté comme un seul homme la table des négociations lundi quand la direction, qui venait de leur exposer le fonctionnement de l'outil après la restructuration, a annoncé qu'elle réaliserait la même démonstration le lendemain aux travailleurs. (Belga)