Lors de son entretien avec Elio Di Rupo, "M. Mittal lui a expliqué les raisons qui ont conduit le groupe à prendre cette décision douloureuse", pointant "la grande faiblesse de l'environnement économique et de la demande d'acier". De son côté, le Premier ministre a fait part du "mécontentement très fort" des gouvernements fédéral et wallon et a demandé à Lakshmi Mittal de revoir sa position tout en maintenant le contact avec le gouvernement wallon. A ce stade, Elio Di Rupo considère cependant que "les portes sont fermées", a-t-il déclaré à l'issue de l'entretien. (THA)

Lors de son entretien avec Elio Di Rupo, "M. Mittal lui a expliqué les raisons qui ont conduit le groupe à prendre cette décision douloureuse", pointant "la grande faiblesse de l'environnement économique et de la demande d'acier". De son côté, le Premier ministre a fait part du "mécontentement très fort" des gouvernements fédéral et wallon et a demandé à Lakshmi Mittal de revoir sa position tout en maintenant le contact avec le gouvernement wallon. A ce stade, Elio Di Rupo considère cependant que "les portes sont fermées", a-t-il déclaré à l'issue de l'entretien. (THA)