"Nous bloquons les écluses pour rappeler que la fermeture de la phase liquide d'ArcelorMittal aura un impact sur la circulation fluviale", explique notamment Jean-Luc Lallemand, vice-président de la délégation FGTB chez ArcelorMittal. "Nous attendons patiemment le travail de la Région wallonne sur l'alternative de reprise du bassin liégeois mais on veut tout de même montrer au gouvernement qu'on reste mobilisés", ajoute le responsable du syndicat socialiste. Les travailleurs devraient bloquer l'écluse au moins jusque lundi midi. (PVO)

"Nous bloquons les écluses pour rappeler que la fermeture de la phase liquide d'ArcelorMittal aura un impact sur la circulation fluviale", explique notamment Jean-Luc Lallemand, vice-président de la délégation FGTB chez ArcelorMittal. "Nous attendons patiemment le travail de la Région wallonne sur l'alternative de reprise du bassin liégeois mais on veut tout de même montrer au gouvernement qu'on reste mobilisés", ajoute le responsable du syndicat socialiste. Les travailleurs devraient bloquer l'écluse au moins jusque lundi midi. (PVO)