Le ministre Marcourt a rencontré les organisations syndicales à l'issue de la dernière réunion de la task force mise en place pour analyser les pistes permettant de sauver la sidérurgie liégeoise, lundi. Ils ont fait le point sur l'état d'avancement du décret-cadre portant sur l'expropriation d'actions, d'universalités ou de branches d'activité pour cause d'utilité publique, également appelé décret nationalisation. Le projet de décret a été présenté jeudi devant le gouvernement wallon qui en a adopté le principe. Jean-Claude Marcourt a également assuré aux syndicats qu'il poursuivait la recherche d'un partenaire industriel et leur a fait part de la situation des négociations avec ArcelorMittal depuis que le groupe a demandé à reprendre le dialogue. Syndicats et ministre ont convenu de préparer la tenue d'une réunion tripartite prochainement, et en appellent à la direction d'ArcelorMittal. (Belga)

Le ministre Marcourt a rencontré les organisations syndicales à l'issue de la dernière réunion de la task force mise en place pour analyser les pistes permettant de sauver la sidérurgie liégeoise, lundi. Ils ont fait le point sur l'état d'avancement du décret-cadre portant sur l'expropriation d'actions, d'universalités ou de branches d'activité pour cause d'utilité publique, également appelé décret nationalisation. Le projet de décret a été présenté jeudi devant le gouvernement wallon qui en a adopté le principe. Jean-Claude Marcourt a également assuré aux syndicats qu'il poursuivait la recherche d'un partenaire industriel et leur a fait part de la situation des négociations avec ArcelorMittal depuis que le groupe a demandé à reprendre le dialogue. Syndicats et ministre ont convenu de préparer la tenue d'une réunion tripartite prochainement, et en appellent à la direction d'ArcelorMittal. (Belga)