Les cinq premiers autobus ont quitté le site liégeois vers 09h30 et sont attendus en fin de matinée à Bruxelles. Les deux autocars supplémentaires ont quitté Flémalle peu après 10h30. Plusieurs dizaines de travailleurs qui n'ont pu prendre place dans les sept autobus ont décidé de prendre leurs propres véhicules pour suivre le cortège des bus. Les manifestants sont attendus sur l'autoroute E40 à hauteur de Sterrebeek où ils seront escortés par les forces de l'ordre jusqu'au Lambermont, à Bruxelles, où des ministres fédéraux et wallons devaient se réunir à 11h00. Une délégation syndicale d'ArcelorMittal sera reçue par les responsables politiques des différents gouvernements vers 12h30. (MUA)

Les cinq premiers autobus ont quitté le site liégeois vers 09h30 et sont attendus en fin de matinée à Bruxelles. Les deux autocars supplémentaires ont quitté Flémalle peu après 10h30. Plusieurs dizaines de travailleurs qui n'ont pu prendre place dans les sept autobus ont décidé de prendre leurs propres véhicules pour suivre le cortège des bus. Les manifestants sont attendus sur l'autoroute E40 à hauteur de Sterrebeek où ils seront escortés par les forces de l'ordre jusqu'au Lambermont, à Bruxelles, où des ministres fédéraux et wallons devaient se réunir à 11h00. Une délégation syndicale d'ArcelorMittal sera reçue par les responsables politiques des différents gouvernements vers 12h30. (MUA)