Sur ce trimestre important, qui comprend les ventes de Noël, Apple dit avoir écoulé un nombre record de téléphones iPhone et de tablettes iPad: respectivement 47,8 millions et 22,9 millions d'unités, ce qui représente des croissances de 29% et 49% sur un an. Le groupe à la pomme a dit tabler sur un chiffre d'affaires de seulement 41 à 43 milliards de dollars pour le trimestre entamé début janvier, quand la prévision moyenne des analystes était de 45,6 milliards. L'action Apple a immédiatement été sanctionnée à la Bourse de New York: elle perdait 5,11% à 487,72 dollars vers 21H50 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture. Entre octobre et fin novembre, premier trimestre de l'exercice 2012/13, Apple a dégagé un bénéfice net de 13,1 milliards de dollars, stable comparé à un an plus tôt. C'est un peu mieux que ce qu'espérait le marché. Le bénéfice ajusté par action, qui sert de référence sur les marchés financiers, est en effet ressorti à 13,81 dollars, soit 37 cents au-dessus de la prévision moyenne des analystes. Le chiffre d'affaires affiche une hausse de 18%, à 54,5 milliards de dollars. (SPENCER PLATT)

Sur ce trimestre important, qui comprend les ventes de Noël, Apple dit avoir écoulé un nombre record de téléphones iPhone et de tablettes iPad: respectivement 47,8 millions et 22,9 millions d'unités, ce qui représente des croissances de 29% et 49% sur un an. Le groupe à la pomme a dit tabler sur un chiffre d'affaires de seulement 41 à 43 milliards de dollars pour le trimestre entamé début janvier, quand la prévision moyenne des analystes était de 45,6 milliards. L'action Apple a immédiatement été sanctionnée à la Bourse de New York: elle perdait 5,11% à 487,72 dollars vers 21H50 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture. Entre octobre et fin novembre, premier trimestre de l'exercice 2012/13, Apple a dégagé un bénéfice net de 13,1 milliards de dollars, stable comparé à un an plus tôt. C'est un peu mieux que ce qu'espérait le marché. Le bénéfice ajusté par action, qui sert de référence sur les marchés financiers, est en effet ressorti à 13,81 dollars, soit 37 cents au-dessus de la prévision moyenne des analystes. Le chiffre d'affaires affiche une hausse de 18%, à 54,5 milliards de dollars. (SPENCER PLATT)