Le marketing du "tout-à-l'ego"

24/12/13 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Trends-Tendances

Face à l'inflation narcissique de plus en plus palpable sur les réseaux sociaux, les marques aiguisent leurs armes stratégiques et caressent désormais l'internaute dans le sens du poil. Au programme : produits personnalisés et "customisation de masse". Bienvenue dans la génération de "l'hyper-moi".

Le marketing du "tout-à-l'ego"

© Twitter/Imageglobe

Selfie. Pour les prestigieux Oxford Dictionaries, c'est tout simplement le mot de l'année 2013. Un mot qui désigne un autoportrait réalisé avec un smartphone et que l'internaute quelque peu narcissique publie volontiers sur les réseaux sociaux. A priori étrange, le choix de ce mot n'est pourtant pas anodin. Si l'on en croit ces ouvrages de référence que sont les Oxford Dictionaries, l'utilisation du terme selfie a littéralement explosé au cours de ces 12 derniers mois. Cette institution gardienne de la langue de Shakespeare a en effet analysé, via ses outils de recherche, quelque 150 millions de mots anglais régulièrement utilisés sur Internet et, sur cette période, l'usage de ce néologisme a augmenté à lui seul de 17.000 %.

Depuis cet honneur britannique médiatisé le mois dernier, le fameux selfie a traversé la Manche et gagné le vocabulaire francophone à un point tel que même les médias belges et français l'ont récemment utilisé pour évoquer l'autoportrait groupé de la Première ministre danoise entourée de Barack Obama et David Cameron aux funérailles de Nelson Mandela. Car les grands de ce monde et les people en tout genre adorent aussi les selfies. Il suffit de traîner sur les comptes Twitter et Facebook de quelques personnalités pour se rendre compte à quel point ces derniers se la jouent "normal" en se photographiant le minois dans leur chambre d'hôtel ou leur salle de bains.

Aujourd'hui, la mode des autoportraits numériques est tellement omniprésente que même la pub s'en empare pour vendre des produits qui n'ont strictement rien à voir avec les smartphones. Dernier exemple en date : le spot commercial -- ou plutôt la superproduction -- de Turkish Airlines qui met en scène le footballeur Lionel Messi et le basketteur Kobe Bryant. Pour vanter les destinations desservies par la compagnie aérienne, l'agence de pub mandatée a imaginé un scénario où les deux stars "se battent" à coups de selfies dans les endroits les plus spectaculaires de la planète. Et ça marche : en deux semaines à peine, cette vidéo "grand spectacle" affiche déjà plus de 125 millions de vues sur YouTube...

Retrouvez l'article complet dans le magazine Trends-Tendances de cette semaine.

Nos partenaires