"Une Wallonie autonome, c'est la Grèce de 2009"

02/06/16 à 12:16 - Mise à jour à 08/06/16 à 10:35

Source: Trends-Tendances

Le jour où la Wallonie ne pourra plus compter sur la solidarité de la Flandre, ses dépenses publiques devront diminuer d'un quart, estime l'économiste de l'ULg Jules Gazon. Une Wallonie autonome ferait face à un déficit budgétaire aussi grand que celui de la Grèce en 2009.

Jules Gazon, professeur émérite en économie à l'Université de Liège, estime que les dépenses publiques wallonnes devront diminuer d'un quart si la Région ne peut plus compter sur la solidarité de la Flandre. Il a fait connaître ses chiffres la semaine dernière, lors d'un colloque à l'occasion du cinquantième anniversaire du Centre de coordination des organisations flamandes (Overlegcentrum van Vlaamse Verenigingen - OVV). Gazon était l'un des intervenants, aux côtés notamment du politologue Bart Maddens de la KU Leuven.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires