Un Britannique lance une opération de crowdfunding pour sauver la Grèce

30/06/15 à 15:38 - Mise à jour à 01/07/15 à 10:46

Source: Trends-Tendances

Le Londonien Thom Feeney en a marre de la crise grecque et propose de lui régler sa dette à coup de crowdfunding. Son initiative remporte un énorme succès.

Un Britannique lance une opération de crowdfunding pour sauver la Grèce

© REUTERS

Thom Feeneu, un Londonien de 29 ans le clame haut et fort: il en a marre, marre de la saga interminable de la crise grecque et du jeu de ping pong sans fin entre le gouvernement d'Alexis Tsipras et ses créanciers européens. Il a pris le taureau par les cornes et a lancé une initiative citoyenne sur un site de crowdfunding. Son objectif: rassembler les fonds qui permettront à la Grèce de rembourser sa dette de 1,6 milliard d'euros. Au départ vu comme une goutte d'eau dans l'océan, le compteur s'affole depuis sa mise en ligne ce 30 juin. A l'heure d'écrire ces lignes, plus de 8000 personnes avaient déjà contribué pour un montant de près de 130 000 euros. Et cela ne fait que grimper!

"1,6 milliard d'euros, c'est ce dont les Grecs ont besoin. Cela semble beaucoup mais c'est seulement 3 euros par Européen soit le montant d'une demi-pinte de bière à Londres ou celui d'une salade feta-olives", s'enthousiasme l'initiateur de ce projet de récolte de dons sur le site Indiegogo.

Thom Feeneu certifie que l'argent ira directement aux Grecs qui en ont besoin. Et comme récompenses aux généreux donateurs, le jeune homme ne manque pas d'imagination. Il propose une carte postale du Premier ministre grec Alexis Tsipras postée de Grèce à toute personne qui versera 3 euros, une salade feta-olives livrée à domicile pour 6 euros, une bouteille d'Ouzo pour 10 euros, une bouteille de vin grec pour 25 euros et même pour 5000 euros, une semaine de vacances all inclusive à Athènes pour deux personnes. Simple, concret et efficace et surtout, solidaire, comment ne pas y avoir pensé plus tôt ?

En savoir plus sur:

Nos partenaires