Les conditions de la Hongrie pour entrer dans l'euro

20/07/16 à 12:03 - Mise à jour à 12:02

Source: Afp

La Hongrie, censée rejoindre la zone euro dans les prochaines années, conditionne son adoption de la monnaie unique aux progrès de son économie et à ceux, plus incertains, d'une politique fiscale commune, a déclaré mardi le ministre de l'Economie Mihaly Varga.

Les conditions de la Hongrie pour entrer dans l'euro

© iStockPhoto

"Si la trajectoire économique se poursuit, si nous nous rapprochons du niveau de développement moyen de l'UE et si notre productivité continue de s'améliorer, je ne juge pas impossible que la Hongrie rejoigne la zone euro d'ici la fin de la décennie", a déclaré le ministre dans une interview au quotidien Magyar Hirlap.

"Cependant, un euro plus stable et une politique fiscale commune sont également nécessaires", a-t-il ajouté alors qu'un accord entre Etats membres de la zone euro sur la question sensible de l'harmonisation fiscale est jugé très compliqué.

Lors de son adhésion à l'UE en 2004, la Hongrie s'était engagée, comme les autres nouveaux membres de l'UE, à rejoindre la zone euro dès qu'elle atteindrait les pré-requis économiques, en terme notamment de déficit budgétaire, de niveau d'inflation et de taux d'intérêt.

Mais le Premier ministre conservateur Viktor Orban, hostile à une intégration européenne trop poussée, n'a jamais fixé d'objectif pour l'adoption de la monnaie unique.

Dans un discours de février, il avait déclaré que le pays d'un peu moins de 10 millions d'habitants aurait à décider s'il "abandonne sa souveraineté et rejoint le coeur de l'Europe ou s'il assume le risque de rester en dehors".

Nos partenaires