Alain Mouton
Alain Mouton
Alain Mouton est journaliste chez Trends
Opinion

05/11/15 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

"La Wallonie est saignée à mort par la réforme de l'État"

Le constat s'impose de plus en plus cruellement : la Wallonie est la grande perdante de la sixième réforme de l'État. Un déficit de 786 millions d'euros sur un revenu régional de 13 milliards d'euros en 2014, voilà qui est beaucoup plus inquiétant que le déficit flamand...

Le budget wallon se dirige, à la fin de la législature, vers un déficit de plus de 1 milliard d'euros, conséquence de la sixième réforme de l'État et du tax shift fédéral. Entre-temps, Bruxelles opte, par le biais de réductions des taxes régionales, pour une concurrence fiscale avec la Wallonie. Le ministre-président wallon Paul Magnette (PS) ne rigole pas. La Wallonie exigera-t-elle une nouvelle loi de financement en 2019 ? Le cas échéant, fera-t-elle de l'oeil au confédéralisme ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires