Gestion des déchets: la construction veut une réglementation cohérente

15/04/16 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Belga

Le secteur de la construction demande un cadre législatif cohérent pour la gestion de ses déchets au sud du pays, indique vendredi la Confédération Construction Wallonie (CCW).

Gestion des déchets: la construction veut une réglementation cohérente

© BELGA

Avec la Fédération wallonne des entrepreneurs de travaux de voirie (FWEV), elle pointe en effet l'insécurité juridique à laquelle les acteurs du secteur de la construction et du recyclage sont confrontés depuis plusieurs années.

La législation wallonne qui encourage la valorisation des produits issus des activités de recyclage des déchets provenant du secteur de la construction donne lieu à des interprétations contradictoires par les différents services de l'administration. D'après Bertrand Jardinet, président de la FWEV, cela engendre une insécurité juridique pour les acteurs du recyclage.

Les règles en matière de marchés publics encouragent la recherche et le développement de filières de valorisation les plus performantes. "Mais cette recherche ne peut se faire que dans un cadre réglementaire limpide, ce qui n'est pas le cas actuellement", pointe encore la CCW, ce qui donne lieu à des surcoûts "incontrôlables" pour les pouvoirs publics ou des condamnations "injustifiées" des entreprises de travaux publics.

Autre conséquence: l'accentuation du manque de débouchés dont souffrent les déchets du secteur avec le manque de sites de versage pour les terres déblais et la sous-utilisation des recyclés dans les travaux de construction.

Le ministre de l'Environnement Carlo Di Antonio (cdH) a entrepris des adaptations législatives. Cette évolution "devra être également accompagnée d'une réorganisation de l'administration et des procédures afin de garantir une interprétation non équivoque des prescriptions environnementales à respecter dans le cadre de la valorisation des déchets issus des activités du secteur de la construction", conclut la CCW.

En savoir plus sur:

Nos partenaires