Une nouvelle vie pour le mythique Aegidium (en images)

28/11/17 à 11:22 - Mise à jour à 06/12/17 à 09:20

Faire cohabiter des entrepreneurs, des innovateurs et des artistes dans un lieu mythique au coeur de Saint-Gilles. Voici le pari de la start-up Cohabs et de la société d'investissement Alphastone qui ont récemment racheté l'Aegidium, ce magnifique bâtiment classé de 1905.

Bâtiment emblématique de St-Gilles, inauguré en 1905, l'Aegidium a accueilli le siècle passé les plus belles fêtes bruxelloises. Pourtant, aujourd'hui, le grand public a plus ou moins oublié cet espace de 4.500 mètres carrés laissé à l'abandon depuis 1985.

Plus de trente ans après, le lieu trouve enfin des repreneurs avec un véritable projet pour à nouveau ancrer le lieu dans son environnement saint-gillois. Le bâtiment est racheté, pour plusieurs millions d'euros, par une association (à 50/50) entre la start-up Cohabs, spécialiste des logements collectifs pour jeunes branchés, et la société d'investissement Alphastone. Surprenant pari que celui de Cohabs, derrière laquelle on retrouve une équipe de jeunes trentenaires bruxellois audacieux. Car l'Aegidium avait déjà attiré plusieurs investisseurs qui n'ont finalement jamais conclu l'affaire. Il faut dire que le lieu est classé, ce qui implique de lourdes contraintes en matière de rénovation.

L'Aegidium est, en effet, dans un état pas loin du délabrement. Les nouveaux acquéreurs prévoient une série de travaux (à coup sûr pour plusieurs millions d'euros supplémentaires) et de restauration dès le mois de janvier. Pour cela, ils s'entourent de plusieurs architectes et du designeur Lionel Jadot qui a le vent en poupe. L'objectif est d'ouvrir l'avant du bâtiment (commerce) dès le mois de juin avant d'achever la restauration globale de tout le complexe à une date ultérieure (non communiquée).

Mais sur papier, le pari des repreneurs ne manque pas d'intérêt. Les nouveaux propriétaires de l'Aegidium comptent faire renaître le bâtiment et le transformer en " lieu de rencontres et d'échanges pour les entrepreneurs, les artistes et les innovateurs ". Concrètement, l'Aegidium regroupera, à cette fin, plusieurs espaces différents : logements, espace culturel, restauration, espaces d'étude (bibliothèque), etc. Pour cela, Cohabs et Alphastone ont déjà signé plusieurs partenariats. La restauration pourrait bien être concédée à Damien Bouchéry (enseigne Bouchery), les espaces communautaires et d'étude seront gérés par les propriétaires des espaces partagés Silversquare, la magnifique salle de spectacles sera essentiellement gérée par Juste Pour Rire tandis qu'un Fab Lab est concédé à Inkut Lab et qu'une bibliothèque sera confiée à l'ASBL Lazard. Bien sûr, les logements seront gérés par Cohabs, cette jeune start-up qui détient déjà 220 chambres réparties sur 7 bâtiments. Au total, ce seront une trentaine de chambres qui seront mises en location à l'Aegidium.

Quand toutes les rénovations seront réalisées, le bâtiment mythique du Parvis de Saint-Gilles devrait accueillir plusieurs centaines de personnes par jour. De quoi redonner un nouveau souffle au quartier qui, à ce jour, demeure en pleine restauration.

Nos partenaires