La fortune de la richissime famille Spoelberch passée au crible

18/02/15 à 11:28 - Mise à jour à 11:33

Source: Trends-Tendances

L'Inspection spéciale des impôts (ISI) de Bruges a entamé une enquête fiscale sur la famille Spoelberch. Qui sont les actionnaires majoritaires du plus grand brasseur du monde AB InBev et d'où vient leur immense fortune?

La fortune de la richissime famille Spoelberch passée au crible

André de Spoelberch © BELGA

Sur base du cours de bourse de 107 euros par action d'AB InBev, la fortune de la famille de Spoelberch, du moins de la partie de la famille qui vit dans le domaine de Wespelaar près de Haacht, s'élève à 14 milliards d'euros. La famille contrôle le holding luxembourgeois Agémar, qui possède 8,32% de la brasserie via un autre holding luxembourgeois. Bien entendu, ces 14 milliards exigent une certaine nuance. Même si elle le voulait, la famille ne peut pas vendre les actions immédiatement. Non seulement le cours baisserait fortement, mais il y a aussi la convention des actionnaires avec les actionnaires de référence brésiliens. En 2004, lors de la fusion d'Interbrew avec l'Ambev brésilien il a été convenu que les deux parties conserveraient leurs actions au moins jusqu'au 27 août 2024.

La famille n'était pas à sec pour autant. Au cours des exercices de 2011 à 2013 Agémar a reçu 441 millions d'euros de dividendes par le biais du brasseur. Ce montant va à un petit groupe de personnes qui, sur base de la valeur boursière, peuvent presque tous se targuer d'être euro milliardaires.

De la bière, de la chaux et des maisons de repos

La famille n'a d'ailleurs pas mis tous ses oeufs dans le même panier. Par le biais du holding de diversification Vedihold, elle a également des intérêts dans Carmeuse, avec Lhoist, le leader mondial belge en chaux. Vedihold est aussi l'actionnaire majoritaire de Cobepa et Verlinvest. Ces deux holdings d'investissements possèdent un large éventail d'intérêts, notamment dans des maisons de repos en Belgique, des sodas au Brésil et aux États-Unis et des carrières de pierre bleue dans le Hainaut.

En outre, Cobepa est un actionnaire important de la Banque Degroof, et possède des intérêts dans les entreprises cotées en bourse Sapec et Zetes. D'après son dernier bilan de 2013, Vedihold affichait un bilan total de 1,55 milliard d'euros et un patrimoine propre de la même valeur (y compris les dettes restantes).

Pourtant les de Spoelberch ne sont pas de véritables capitaines d'industrie. Ils font primer la modestie et la réserve et ils gèrent leur fortune à distance. "Deux principes ont été décisifs pour le développement de la brasserie" écrit André de Spoelberch, très longtemps administrateur du brasseur et même CEO pendant un bref moment, dans sa chronique familiale "Cinq siècles de la famille Spoelberch". "Un : pas de famille dans le comité de direction ou comme cadre, sauf pour des stages courts. Deux: le président du conseil d'administration ne venait jamais de ma famille pour préserver l'harmonie entre les administrateurs de la famille, car ils avaient souvent des caractères très divergents" ajoute-t-il.

En savoir plus sur:

Nos partenaires