Marie-Dominique Simonet, première femme à la tête de Liege Airport

09/05/16 à 14:32 - Mise à jour à 15:27

Source: Belga

Marie-Dominique Simonet est devenue lundi la première femme à obtenir la présidence de Liege Airport. Elle prend la relève de José Happart, qui occupait le poste depuis 2004 et devient premier vice-président du conseil d'administration de l'aéroport liégeois.

Marie-Dominique Simonet, première femme à la tête de Liege Airport

© Frederic Pauwels

La nomination de Marie-Dominique Simonet en tant que nouvelle présidente du conseil d'administration de Liège Airport a été entérinée à l'issue d'une assemblée générale lundi matin. L'ex-ministre de l'Enseignement obligatoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles obtient un mandat d'un an renouvelable.

A 56 ans, Marie-Dominique Simonet s'est dite "ravie et fière d'occuper la présidence de Liege Airport". Plusieurs dossiers ont déjà retenu son attention tels que la sûreté des personnes (voyageurs, membres du personnel, fournisseurs), les droits de trafic, l'amélioration des services de Belgocontrol, la collaboration avec l'aéroport de Charleroi ou encore le rachat de TNT par Fedex.

Principalement tourné vers l'activité cargo, Liege Airport est très attentif à l'évolution de TNT, son client principal, qui finalise un investissement de 60 millions d'euros dans son centre de tri à Liège. Dans ce contexte, le dossier de rachat de TNT par Fedex est une priorité sur les hauteurs de Bierset. "TNT est une success-story et représente 2.000 emplois directs sur le site liégeois", indique Marie-Dominique Simonet. "Nous entendons bien que Fedex poursuive et même intensifie le développement de cette activité à Liege Airport."

Le changement à la tête du conseil d'administration de l'aéroport liégeois avait déjà été avalisé par NEB (Nethys-Ethias-Belfius), principal actionnaire (50,36%), en février dernier au terme de l'accord politique scellant la nouvelle clé de répartition des postes d'administrateurs.

"Comme si elle était là pour 30 ans"

En tant que présidente du conseil d'administration, l'actuelle députée wallonne cdH retrouve une activité dans le secteur du transport après avoir été directrice générale du Port autonome de Liège entre 1996 et 2004. "Liege Airport est un outil exceptionnel, qui fait rayonner Liège et la Wallonie à l'international", affirme Marie-Dominique Simonet.

"Je connaissais déjà l'aéroport lorsque j'oeuvrais dans le domaine fluvial. Il y a des similitudes entre ces deux activités mais je vais tout de même devoir apprendre, notamment un nouveau vocabulaire."

En place pendant une durée minimum d'un an (mandat renouvelable), l'ex-ministre veut s'investir "comme si elle était là pour 30 ans". Elle est également consciente des différents défis importants qui l'attendent. "Liege Airport a un potentiel de croissance bien réel", explique la nouvelle présidente du CA. "Ma tâche consistera d'abord à conforter ce qui existe comme la collaboration avec TNT. Ensuite, il s'agira de faire progresser l'aéroport. Je pense notamment aux 400 hectares autour du site qui vont être mis au développement économique. Je crois aussi au potentiel de développement de l'activité passagers."

L'assemblée générale de Liege Airport, convoquée lundi, a permis d'introniser le nouveau conseil d'administration de la société aéroportuaire. Désormais, ce sont 18 administrateurs qui composent le CA de Liège Airport. Sept d'entre eux sont liés au principal actionnaire NEB (Nethys-Ethias-Belfius), sept autres représentent la Région wallonne et les quatre derniers sont ceux du troisième actionnaire: les Aéroports de Paris Management.

Nos partenaires