Le géant chinois Cosco conclut l'achat du port du Pirée

11/08/16 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Afp

Le géant chinois du transport maritime Cosco a annoncé mercredi avoir conclu l'achat de la majorité du capital de la société du Pirée (OLP), l'autorité gérant le plus grand port de Grèce.

Le géant chinois Cosco conclut l'achat du port du Pirée

Le port du Pirée. © Reuters

D'après l'accord, approuvé par le Parlement en juillet, Cosco a acquis 67% de l'autorité portuaire pour un montant de 368,5 millions d'euros (409 millions de dollars). "Cosco Shipping est désormais l'actionnaire majoritaire d'OLP, prenant le contrôle de la gestion du port et des opérations", a indiqué la compagnie dans un communiqué, précisant qu'il s'agissait de sa première acquisition à l'international.

Cette concession d'exploitation de l'Olp, accordée jusqu'à 2052, a été signée en avril entre Cosco et l'Agence grecque de privatisations.

Le Premier ministre de gauche Alexis Tsipras s'était opposé à cette privatisation avant son arrivée au pouvoir l'an dernier mais avait ensuite effectué une visite de 6 jours en Chine.

Cosco (China Ocean Shipping Company), basé à Hong Kong, le seul candidat en lice pour la concession, était déjà présent au Pirée depuis 2008, à travers deux terminaux du plus important port du pays.

En prenant le contrôle du port, elle y ajoute le transport de passagers par ferry, qui achemine chaque année des millions de touristes vers les îles grecques.

La nouvelle direction doit compter sept Chinois parmi ses 11 membres, dont le président et le PDG, a ajouté la société.

Le groupe chinois aspire à transformer Le Pirée en plus grand centre de transit du sud-est de l'Europe, et à en faire "un pont entre l'Asie et l'Europe".

Le maire du Pirée s'est inquiété par le passé d'une vente intégrale du port et des syndicats locaux ont protesté contre le bas niveau de salaires et les conditions de travail dans les docks gérés par Cosco.

En savoir plus sur:

Nos partenaires