Gand: 16.000 voitures supplémentaires sortiront de l'usine Volvo

28/09/16 à 11:46 - Mise à jour à 12:18

Source: Belga

Seize mille voitures de plus qu'initialement prévu sortiront de l'usine Volvo Cars Gand cette année. Pour y faire face, certains travailleurs seront amenés à travailler un week-end d'ici à la fin de l'année et trois jours de vacances seront commués en jours de travail. Depuis les vacances estivales, 350 intérimaires supplémentaires ont été engagés et une centaine d'autres sont encore recherchés, a-t-on appris auprès de l'usine gantoise du constructeur automobile suédois.

Gand: 16.000 voitures supplémentaires sortiront de l'usine Volvo

© BELGA

Concrètement, depuis le 3 septembre et jusqu'au 17 décembre, quinze équipes de travailleurs se répartiront les week-ends, soit le samedi, soit le dimanche, alors qu'aucune activité n'a normalement lieu à Volvo Cars Gand à ce moment-là de la semaine. Trois jours de vacances, prévus durant l'avant-dernière semaine de décembre, sont par ailleurs reportés à l'année prochaine. Ces 16.000 véhicules supplémentaires signifient que l'usine parviendra vraisemblablement, et pour la sixième année consécutive, à dépasser une production annuelle de 250.000 voitures.

Elle ne fera pas non plus appel au chômage économique cette année. Pour la direction du site gantois, il est très important de parvenir à satisfaire les demandes de la direction suédoise en termes de volumes de production. "Volvo Cars est occupé à lancer des nouveaux modèles et les ventes du groupe sont en progression depuis quinze mois consécutifs. Il est important que nous puissions répondre avec flexibilité à la demande du marché et que celle-ci soit abordée en profondeur avec les syndicats", estime son administrateur délégué Eric Van Landeghem.

Une nouvelle plate-forme de production "Compact Modular Architecture" (CMA) sera bientôt fonctionnelle, dans le courant de l'année 2017. L'usine gantoise se prépare actuellement à ces changements. Le site de soudage a été agrandi et les premières lignes de production et les robots y ont été installés. La XC40 sera le premier modèle à y être produit. Le chômage économique qui devrait découler de la conversion vers cette nouvelle plate-forme devrait être compensé l'année prochaine par la production temporaire du modèle V60 (dont la version hybride) qui se fait normalement dans une usine suédoise. Celle-ci se dotera en effet, elle aussi, d'une nouvelle plate-forme pour construire des modèles plus grands.

Les grèves nationales pourraient nuire à la production supplémentaire de 16.000 voitures

Tant du côté de l'ACV/CSC que celui du BBTK/SETCa, on s'attend à ce que la production se poursuive jeudi au sein de l'usine de Volvo Cars Gand, alors qu'une manifestation nationale est prévue à Bruxelles. Les actions de grève annoncées pour le 7 octobre pourraient cependant empêcher le site gantois de parvenir à produire 16.000 voitures supplémentaires d'ici la fin de l'année.

"Il sera important de réussir à maintenir ce rythme une fois la transformation (de l'usine) terminée", estime le syndicaliste socialiste Peter De Sutter au sujet des équipes supplémentaires mises en place afin de répondre à l'augmentation de la production. "Espérons que nous parviendrons à cet objectif. C'est une manière de nous illustrer de façon positive vis-à-vis de la direction en Suède."

Le représentant du SETCa se montre mitigé quant à la manifestation nationale prévue jeudi/demain à Bruxelles et aux actions de grève sectorielles du 7 octobre. Selon lui, ces deux journées mettent en effet en danger les objectifs de production fixés. Le syndicat chrétien assure également que tout sera mis en oeuvre afin de maintenir l'activité sur le site gantois jeudi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires