Caterpillar va transférer les volumes de Gosselies vers Grenoble et hors Europe

02/09/16 à 09:55 - Mise à jour à 10:11

Source: Belga

La direction du constructeur d'engins de génie civil Caterpillar envisage de transférer les volumes réalisés sur son site de Gosselies vers Grenoble, en France, et vers d'autres sites dans le monde, a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Caterpillar va transférer les volumes de Gosselies vers Grenoble et hors Europe

© BELGA

Cette annonce entraîne le début de la phase d'information et de consultation avec les partenaires sociaux, ce qui pourrait se traduire par la fermeture de l'usine carolo et un licenciement collectif, selon Caterpillar. Plus de 2.000 personnes travaillaient encore à Gosselies.

Cette décision fait suite à la restructuration globale et au plan de réduction de coûts, annoncés il y a un an. Le recours à des fournisseurs extérieurs est également évoqué, entre autres pour certaines pièces fabriquées jusqu'ici à Gosselies.

"Nous devons envisager des initiatives afin de réduire notre capacité d'assemblage et les coûts et d'ainsi nous aligner sur la baisse de la demande", a commenté Tom Pellette, responsable de la division "Construction Industries" au sein de la société américaine. "Si ces intentions étaient confirmées, nous apporterions notre soutien à la direction locale en vue de limiter les conséquences sur nos employés et leurs familles", a-t-il ajouté.

Au cours de la phase d'information et de consultation, Caterpillar assure sa volonté d'engager un dialogue constructif avec les syndicats en vue de minimiser l'impact social.

Nos partenaires