Les règles de base du marketing vert

13/09/10 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Trends-Tendances

Pas de doute : le business sera vert ou ne sera pas. Mais dans leur empressement à se présenter comme respectueuses de l'environnement, bon nombre d'entreprises abusent des motivations écologiques du consommateur. Pour ne pas tomber dans ce travers regrettable : voici les trois règles de base du vrai marketing vert.

Soyez crédible : Les entreprises craignent comme la peste d'être qualifiées de tricheuses vertes, c'est-à-dire d'entreprises qui font croire qu'elles se soucient de l'environnement alors que leur mode opérationnel n'est pas durable. Ces 'tricheuses' sont attaquées dans la presse, boycottées et ont du mal à se débarrasser de cette image négative. Si vous communiquez honnêtement au sujet des efforts que vous faites pour travailler dans le respect de la nature et des progrès que vous réalisez dans ce domaine, vous serez plus convaincant que celui qui se contente de s'attribuer un label vert.
Ne vous concentrez pas seulement sur l'écologie : seul un petit nombre de consommateurs se laissent guider dans leur choix d'achat uniquement par des considérations écologiques. Pour séduire un public plus large, vous avez intérêt à offrir plus : "vert" et meilleur marché, "vert" et plus rapide, "vert" et meilleur, ...
Optez pour la simplicité : Le jargon écologique et les "tricheurs verts" perturbent bon nombre de consommateurs. Dans votre communication à l'intention de vos clients, utilisez des termes simples pour souligner les qualités écologiques de votre entreprise.

Source : Entrepreneur

En savoir plus sur:

Nos partenaires