Thalys et Eurostar réduisent encore un peu plus la cadence

© Getty images

La compagnie de trains à grande vitesse Thalys va encore réduire son offre, a-t-elle annoncé mercredi dans un communiqué. Mercredi, la moitié des trains circulaient encore. Dès jeudi, seuls 25% des trains rouleront et cette proportion tombera à 15% à partir de samedi. Ces mesures sont prises en raison de la baisse de fréquentation des trains dans un contexte de crise sanitaire liée au coronavirus. Eurostar fait de même.

A partir de jeudi, Thalys ne prévoit que quatre aller-retour Paris-Bruxelles et deux aller-retour entre Paris et les Pays-Bas (avec des arrêts en Belgique), ainsi que deux aller-retour entre Paris et l’Allemagne (avec des arrêts en Belgique).

Les trains vers Marne-La-Vallée et Paris-Charles de Gaulle ainsi que les trains Izy sont supprimés.

A partir du samedi 21 mars, 15% des trains Thalys rouleront avec deux aller-retour Paris-Bruxelles (un matin et un le soir) et deux aller-retour Bruxelles-Amsterdam. Les liaisons vers l’Allemagne ainsi que les Thalys Neige ne seront pas assurées.

Eurostar réduit à nouveau son offre

Eurostar a décidé de supprimer une vingtaine de trains supplémentaires en raison de l’épidémie de coronavirus, a indiqué mercredi la porte-parole de la compagnie Stefanie Van Mierlo.

Cette nouvelle réduction de l’offre s’explique par le durcissement des mesures contre la propagation du virus. « Nous analysons la grille horaire au jour le jour », explique Stefanie Van Mierlo.

En début de semaine, Eurostar avait déjà annoncé la suppression de plusieurs trains entre le 21 et le 26 mars.

Partner Content