Saab demande à être protégé de ses créanciers

© Epa

Swedish Automobile (ex-Spyker), propriétaire du constructeur automobile suédois en difficulté Saab, a annoncé mercredi le dépôt de bilan de Saab et son placement sous la protection de la loi sur les faillites.

« Considérant les ressources financières actuellement limitées de Saab Automobile, une réorganisation volontaire va permettre d’utiliser de la façon la plus efficace les ressources existantes », a annoncé Swedish Automobile dans un communiqué.

Saab avait déjà procédé de la sorte en février 2009.

La production de la plus importante usine du constructeur en Suède est à l’arrêt depuis avril.

L’autorité des marchés néerlandais a suspendu mercredi, jusqu’à nouvel ordre, la cotation de l’action Swedish Automobile (ex-Spyker) à la Bourse d’Amsterdam.

Trends.be avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content