Le conflit social est lié à des questions de primes, de communication entre les syndicats et la direction et de suivi de l'absentéisme, explique le porte-parole. "Nous respectons la concertation sociale et espérons que les partenaires syndicaux ont le même engagement", ajoute-t-il, alors qu'une réunion de concertation était prévue ce jeudi. Le centre de distribution emploie environ 500 travailleurs. Ceux qui désirent travailler malgré l'action peuvent rentrer dans le centre mais aucune marchandise n'en sort. (Belga)

Le conflit social est lié à des questions de primes, de communication entre les syndicats et la direction et de suivi de l'absentéisme, explique le porte-parole. "Nous respectons la concertation sociale et espérons que les partenaires syndicaux ont le même engagement", ajoute-t-il, alors qu'une réunion de concertation était prévue ce jeudi. Le centre de distribution emploie environ 500 travailleurs. Ceux qui désirent travailler malgré l'action peuvent rentrer dans le centre mais aucune marchandise n'en sort. (Belga)