Le 30 septembre dernier, Trends-Tendances a consacré sa couverture aux résultats d'une enquête appelée " Meet the CEO of the Future " réalisée conjointement avec PwC, l'un des Big Four de la consultance mondiale. L'idée était, après 18 mois à gérer la crise sanitaire la tête dans le guidon, de faire une pause et de regarder vers l'avenir. Comment, demain, devront être gérées les entreprises ? Quelles qualités et compétences devront faire montre les CEO de demain ?

Dans le Trends Talk de cette semaine, Amid Faljaoui, directeur de la rédaction de Trends-Tendances, reçoit trois CEO belges pour évoquer les résultats de cette vaste enquête : Axel Smits (PwC), Michel Mersch (Nestlé Belgilux) et Michel Halet (Partena Professional). A quatre, ils dressent le portrait du patron de demain : moins autoritaire, plus inspirant, plus intuitif, plus humble et plus empathique. La complexité d'un monde économique en perpétuel mouvement et qui vogue de crise en crise demande de faire appel à l'intelligence collective pour répondre rapidement aux défis posés. Cette intelligence collective repose sur l'autonomie et la confiance accordées aux collaborateurs, confiance et autonomie dont la pandémie a confirmé qu'ils en étaient dignes.

Au cours de la discussion, les trois chefs d'entreprise donnent, sur base de leur propre expérience, leur définition du leader inspirant et empathique. Ils insistent, aussi et surtout, sur la nécessité d'être dans le story doing plutôt que le story telling et de donner du sens. Ce que Simon Sinek appelle le Why. Il est devenu central dans les entreprises aujourd'hui.

Le 30 septembre dernier, Trends-Tendances a consacré sa couverture aux résultats d'une enquête appelée " Meet the CEO of the Future " réalisée conjointement avec PwC, l'un des Big Four de la consultance mondiale. L'idée était, après 18 mois à gérer la crise sanitaire la tête dans le guidon, de faire une pause et de regarder vers l'avenir. Comment, demain, devront être gérées les entreprises ? Quelles qualités et compétences devront faire montre les CEO de demain ?Dans le Trends Talk de cette semaine, Amid Faljaoui, directeur de la rédaction de Trends-Tendances, reçoit trois CEO belges pour évoquer les résultats de cette vaste enquête : Axel Smits (PwC), Michel Mersch (Nestlé Belgilux) et Michel Halet (Partena Professional). A quatre, ils dressent le portrait du patron de demain : moins autoritaire, plus inspirant, plus intuitif, plus humble et plus empathique. La complexité d'un monde économique en perpétuel mouvement et qui vogue de crise en crise demande de faire appel à l'intelligence collective pour répondre rapidement aux défis posés. Cette intelligence collective repose sur l'autonomie et la confiance accordées aux collaborateurs, confiance et autonomie dont la pandémie a confirmé qu'ils en étaient dignes.Au cours de la discussion, les trois chefs d'entreprise donnent, sur base de leur propre expérience, leur définition du leader inspirant et empathique. Ils insistent, aussi et surtout, sur la nécessité d'être dans le story doing plutôt que le story telling et de donner du sens. Ce que Simon Sinek appelle le Why. Il est devenu central dans les entreprises aujourd'hui.