Notre société changeante demande une certaine flexibilité du secteur des RH

Notre société changeante demande une certaine flexibilité du secteur des RH

Nous vivons dans un monde en constante évolution à la fois incertain, complexe et ambigu dans lequel nous ne pouvons plus tabler sur les certitudes du passé. Les organisations ont de plus en plus de difficultés à élaborer des projets à long terme. Parallèlement, elles visent des résultats durables et mesurables. Que cela signifie-t-il pour les RH ?

Le secteur des RH désarticulé

Le secteur des RH désarticulé

Les mécaniciens se contentent de plus en plus souvent d'une réinitialisation informatique pour réparer les voitures ; en cas de réclamations, vous communiquez avec une machine au service clientèle ; des robots adroits préparent les commandes dans des points de distribution gigantesques ... Parmi les collaborateurs physiques qui restent, la moitié souffre d'un burn out pendant que l'autre moitié refuse d'admettre que la numérisation et la désarticulation battent leur plein. Question : " Comment le secteur des RH va-t-il évoluer ? "

Comment devenez-vous le meilleur manager?

Comment devenez-vous le meilleur manager?

Pour une entreprise ou une personne, découvrir une stratégie qui leur permet de choisir l'épanouissement et le rayonnement au lieu de la survie, voilà ce qui vous est proposé le 17 novembre lors du business booster " From Survival To Thrival ".

Ressentez-vous aussi de la frustration dans votre vie professionnelle?

Ressentez-vous aussi de la frustration dans votre vie professionnelle?

Lorsque vous visitez certaines entreprises, vous ne pouvez vraiment pas ignorer que l'atmosphère y est souvent à couper au couteau. La frustration est palpable dans tous les lieux à tous les niveaux, dans la relation entre les managers et les salariés mais aussi entre les collègues.

Fini la frustration du manager : vers un changement réel

Fini la frustration du manager : vers un changement réel

Notre cadre (de vie) en mutation est VUCA (Volatile, Uncertain, Complex, Ambiguous), ce qui se ressent sur le terrain. Mais nous ne nous considérons jamais comme cause du changement, que nous attribuons plutôt à d'autres éléments.