Si vous ne connaissez pas Polestar, sachez que cette marque premium relativement récente est une filiale de Volvo et de Geely. Elle a vu le jour en 2017, en tant que nouveau fabricant indépendant de voitures électriques haut de gamme. La Polestar 1, un coupé hybride rechargeable exclusif, fut la première à sortir. La production cessera progressivement à la fin de cette année. C'est aujourd'hui au tour de la Polestar 2, un fastback électrique, de remporter un vif succès. Elle sera prochainement rejointe par la Polestar 3 (un SUV électrique) et le modèle de série de la Precept, un prototype exceptionnel dont nous reparlerons plus loin.

Polestar se plaît à faire les choses différemment des marques automobiles plus traditionnelles. Les voitures sont exclusivement vendues en ligne pour un prix fixe. Polestar organise des essais routiers aux quatre coins du pays, afin que les personnes intéressées puissent découvrir le plaisir de la conduite électrique au volant de la Polestar 2. Si vous avez besoin de conseils, vous pouvez également pousser la porte des Polestar Spaces à Bruxelles, Anvers, Hasselt, Gand et Liège. Un intérieur végétalien? Une transparence totale quant à l'empreinte carbone et la traçabilité des minéraux à risque? Chez Polestar, c'est la norme.

100 % de neutralité climatique

L'originalité de Polestar réside, en outre, dans les objectifs écologiques ambitieux de la marque, en particulier le projet Polestar 0. Polestar entend construire une voiture totalement neutre en carbone à l'horizon 2030. Et il n'est pas question ici de compenser les émissions de CO2 en plantant des arbres, par exemple. Non, Polestar souhaite transformer radicalement la méthode de fabrication des voitures. L'ensemble du processus de développement est passé au crible. La chaîne de valeur doit être adaptée de A à Z : des fournisseurs aux détaillants.

La Polestar 2, à découvrir dans cinq Polestar Spaces en Belgique

Fredrika Klarén, Head of Sustainability chez Polestar : " Nos voitures sont électriques. Nous n'avons donc pas à nous soucier des moteurs à combustion qui produisent des émissions toxiques. Mais notre travail ne s'arrête pas là pour autant. Nous voulons éliminer toutes les émissions générées lors de la production d'une voiture. C'est un moment historique pour les constructeurs automobiles, nous voulons nous améliorer et nous osons rêver de voitures à la fois esthétiques, durables et neutres sur le plan climatique. "

"En nous obligeant à fabriquer une voiture totalement neutre sur le plan climatique, nous nous imposons d'aller au-delà de ce qui est possible aujourd'hui", explique Thomas Ingenlath, CEO de Polestar. "Nous allons devoir tout remettre en question, innover et envisager des technologies exponentielles si nous voulons parvenir à une conception zéro émission." Polestar place très haut la barre et entend bien montrer l'exemple.

Thomas Ingenlath, CEO de Polestar : "Les consommateurs veulent réellement voir du changement dans notre secteur, ils ne veulent pas que du rêve."

Appel

Pendant la COP26 à Glasgow, Thomas Ingenlath a lancé un appel remarquable au monde (automobile). Il a qualifié les efforts actuels du secteur automobile de trop lents et insuffisants. "Certains constructeurs automobiles veulent vendre des voitures à essence et au diesel jusqu'en 2040. Compte tenu de leur durée de vie, ces voitures circuleront et pollueront encore dans la seconde moitié de ce siècle. Ces entreprises remettent à plus tard l'une des solutions climatiques susceptibles d'avoir le plus d'impact."

Thomas Ingenlath comprend la complexité du défi pour les constructeurs automobiles traditionnels, de même que les coûts qu'il implique. Mais il ne pense pas qu'il soit judicieux de continuer à mettre au point des moteurs à essence et au diesel. Il ne mâche pas ses mots : "L'heure est à un changement radical, et non progressif. Vous vous imaginez dire à un enfant aujourd'hui qu'il y aura encore dans 30 ans des voitures qui produisent des gaz toxiques et polluent l'air que nous respirons?"

Cette Polestar Precept met en oeuvre des matériaux écologiques innovants

Precept : la prochaine étape

Polestar considère la voiture électrique comme la solution idéale pour un avenir durable. Elle en donne déjà un avant-goût avec la Precept. "Les consommateurs veulent réellement voir du changement dans notre secteur, ils ne veulent pas que du rêve. Avec la Precept, nous frappons un grand coup", estime Thomas Ingenlath. Cette voiture électrique de luxe montre la direction que prend la marque suédoise en termes de design et de technologie numérique.

Polestar utilise, en outre, des matériaux innovants et durables. Un exemple : certains panneaux intérieurs et extérieurs sont fabriqués dans un matériau composite à base de lin, ce qui permet de réduire considérablement l'utilisation de plastique. Les housses des sièges sont, quant à elles, fabriquées à partir de bouteilles en PET recyclées, les appuie-tête et les appuie-nuque sont en vinyle à base de liège recyclé tandis que les tapis sont façonnés à partir de... filets de pêche usagés. Ces solutions créatives offrent des avantages majeurs, surtout sur le plan environnemental. Cerise sur le gâteau : Polestar va développer cette Precept pour en faire une voiture de série. Nombre de ces éléments durables passeront donc du rêve à la réalité.

Plus d'infos sur www.polestar.be

Si vous ne connaissez pas Polestar, sachez que cette marque premium relativement récente est une filiale de Volvo et de Geely. Elle a vu le jour en 2017, en tant que nouveau fabricant indépendant de voitures électriques haut de gamme. La Polestar 1, un coupé hybride rechargeable exclusif, fut la première à sortir. La production cessera progressivement à la fin de cette année. C'est aujourd'hui au tour de la Polestar 2, un fastback électrique, de remporter un vif succès. Elle sera prochainement rejointe par la Polestar 3 (un SUV électrique) et le modèle de série de la Precept, un prototype exceptionnel dont nous reparlerons plus loin.Polestar se plaît à faire les choses différemment des marques automobiles plus traditionnelles. Les voitures sont exclusivement vendues en ligne pour un prix fixe. Polestar organise des essais routiers aux quatre coins du pays, afin que les personnes intéressées puissent découvrir le plaisir de la conduite électrique au volant de la Polestar 2. Si vous avez besoin de conseils, vous pouvez également pousser la porte des Polestar Spaces à Bruxelles, Anvers, Hasselt, Gand et Liège. Un intérieur végétalien? Une transparence totale quant à l'empreinte carbone et la traçabilité des minéraux à risque? Chez Polestar, c'est la norme.L'originalité de Polestar réside, en outre, dans les objectifs écologiques ambitieux de la marque, en particulier le projet Polestar 0. Polestar entend construire une voiture totalement neutre en carbone à l'horizon 2030. Et il n'est pas question ici de compenser les émissions de CO2 en plantant des arbres, par exemple. Non, Polestar souhaite transformer radicalement la méthode de fabrication des voitures. L'ensemble du processus de développement est passé au crible. La chaîne de valeur doit être adaptée de A à Z : des fournisseurs aux détaillants.Fredrika Klarén, Head of Sustainability chez Polestar : " Nos voitures sont électriques. Nous n'avons donc pas à nous soucier des moteurs à combustion qui produisent des émissions toxiques. Mais notre travail ne s'arrête pas là pour autant. Nous voulons éliminer toutes les émissions générées lors de la production d'une voiture. C'est un moment historique pour les constructeurs automobiles, nous voulons nous améliorer et nous osons rêver de voitures à la fois esthétiques, durables et neutres sur le plan climatique. ""En nous obligeant à fabriquer une voiture totalement neutre sur le plan climatique, nous nous imposons d'aller au-delà de ce qui est possible aujourd'hui", explique Thomas Ingenlath, CEO de Polestar. "Nous allons devoir tout remettre en question, innover et envisager des technologies exponentielles si nous voulons parvenir à une conception zéro émission." Polestar place très haut la barre et entend bien montrer l'exemple.Pendant la COP26 à Glasgow, Thomas Ingenlath a lancé un appel remarquable au monde (automobile). Il a qualifié les efforts actuels du secteur automobile de trop lents et insuffisants. "Certains constructeurs automobiles veulent vendre des voitures à essence et au diesel jusqu'en 2040. Compte tenu de leur durée de vie, ces voitures circuleront et pollueront encore dans la seconde moitié de ce siècle. Ces entreprises remettent à plus tard l'une des solutions climatiques susceptibles d'avoir le plus d'impact."Thomas Ingenlath comprend la complexité du défi pour les constructeurs automobiles traditionnels, de même que les coûts qu'il implique. Mais il ne pense pas qu'il soit judicieux de continuer à mettre au point des moteurs à essence et au diesel. Il ne mâche pas ses mots : "L'heure est à un changement radical, et non progressif. Vous vous imaginez dire à un enfant aujourd'hui qu'il y aura encore dans 30 ans des voitures qui produisent des gaz toxiques et polluent l'air que nous respirons?"Polestar considère la voiture électrique comme la solution idéale pour un avenir durable. Elle en donne déjà un avant-goût avec la Precept. "Les consommateurs veulent réellement voir du changement dans notre secteur, ils ne veulent pas que du rêve. Avec la Precept, nous frappons un grand coup", estime Thomas Ingenlath. Cette voiture électrique de luxe montre la direction que prend la marque suédoise en termes de design et de technologie numérique.Polestar utilise, en outre, des matériaux innovants et durables. Un exemple : certains panneaux intérieurs et extérieurs sont fabriqués dans un matériau composite à base de lin, ce qui permet de réduire considérablement l'utilisation de plastique. Les housses des sièges sont, quant à elles, fabriquées à partir de bouteilles en PET recyclées, les appuie-tête et les appuie-nuque sont en vinyle à base de liège recyclé tandis que les tapis sont façonnés à partir de... filets de pêche usagés. Ces solutions créatives offrent des avantages majeurs, surtout sur le plan environnemental. Cerise sur le gâteau : Polestar va développer cette Precept pour en faire une voiture de série. Nombre de ces éléments durables passeront donc du rêve à la réalité.Plus d'infos sur www.polestar.be