Trouver le bon grain

En matière de café, les tendances se bousculent. Les meilleures fèves viennent-elles d'Éthiopie ou d'Indonésie? Du Kenya ou du Guatemala? Une fois choisie la provenance, il faut encore déterminer la variété. Doit-on tout miser sur l'Arabica, cultivé à haute altitude, et que l'on dit de meilleure qualité? Ou peut-on apprécier le Robusta, moins cher et plus populaire? Oubliez les dogmes et les tendances. En réalité, chaque fève de café a sa personnalité. Il appartient donc à chacun de trouver le grain qui lui convient. Lorsque vous avez l'opportunité de goûter un café qui vous plait, demandez précisément de quoi il s'agit. Vous en ferez votre café de prédilection.

L'art de la torréfaction

Le grain de café ne dégage ni odeur ni arôme lorsqu'il sort de la plantation. C'est à la torréfaction que se libèrent toutes les saveurs du café. Mais il n'existe pas une seule et unique manière de torréfier... La torréfaction light préserve les nuances fruitées du grain pour un café au goût léger. Alors qu'une torréfaction dark produit des saveurs grillées qui donnent au café un goût plus intense. Une fois encore, tout est question de préférences personnelles. Beaucoup de gens ignorent que la date de torréfaction est très importante. Un café doit idéalement être consommé entre cinq jours et un mois après sa torréfaction. Dans les jours qui suivent la torréfaction, les grains contiennent encore trop de gaz. Mais au bout d'un mois, ils perdent progressivement en saveur. Lorsque vous achetez votre paquet de café chez le torréfacteur, n'hésitez donc pas à vous faire préciser à quelle date il a été torréfié.

© Getty Images/EyeEm, Benedict Kraus / EyeEm

Fraîchement moulu

Le grain de café choisi, il faut le moudre. Les petits moulins à café de nos grand-mères ont pratiquement disparu, la plupart des nouvelles machines à expresso disposant d'un moulin intégré. Les appareils les plus sophistiqués proposent même plusieurs épaisseurs de mouture. Faites le bon choix! Parce qu'un grain trop ou trop peu moulu risque de donner un café peu agréable en bouche. Si la mouture des grains est trop grossière, l'eau s'écoulera trop rapidement, sans extraire toutes les saveurs du café, de sorte que votre boisson aura un arrière-goût acide ou salé. À l'inverse, si les grains sont moulus trop fin, l'eau s'écoulera trop lentement, laissant à votre café un goût amer. Moudre le café est un art. Avec une règle d'or: pour une expérience gustative optimale, utilisez toujours des grains fraîchement moulus.

Le juste équilibre

Dernier élément essentiel à la préparation d'un café de qualité: trouver le bon équilibre entre la quantité d'eau et la quantité de café. La machine à café gère cela pour vous. Si vous lui demandez un expresso, elle mettra 2 à 3 doses d'eau par dose de café. Vous préférez un allongé? Elle passera automatiquement à 4 doses d'eau. Si vous optez pour un ristretto bien serré, elle ne mettra qu'une seule dose d'eau par dose de café. Les machines à expresso les plus sophistiquées peuvent même jouer la nuance et enregistrer vos préférences afin de vous proposer un café toujours à votre goût.

© Karel Hemerijckx

Des arômes de technologie

Le grain, la torréfaction, la mouture, l'eau... Vous connaissez désormais les secrets d'un excellent café. Il ne reste plus qu'à le préparer! Une machine à café de qualité sera votre meilleure alliée. La toute nouvelle PrimaDonna Soul de De'Longhi, par exemple. Téléchargez l'application Coffee Link sur votre smartphone et indiquez-lui le type de grain que vous utilisez. Grâce à la technologie Bean Adapt, votre appareil choisira ensuite la mouture, le dosage et la température d'extraction optimale pour un café riche en arômes. Expresso, americano, macchiato, cappuccino... La machine propose 21 boissons différentes, selon les goûts et les envies. Pour que plus personne n'ait jamais à avaler un mauvais café!

© Karel Hemerijckx

Vous aimeriez préparer le meilleur des cafés? À l'achat d'une machine à café full automatique PrimaDonna de De'Longhi, profitez d'un atelier café à domicile gratuit. Cliquez ici pour obtenir davantage d'informations.

En matière de café, les tendances se bousculent. Les meilleures fèves viennent-elles d'Éthiopie ou d'Indonésie? Du Kenya ou du Guatemala? Une fois choisie la provenance, il faut encore déterminer la variété. Doit-on tout miser sur l'Arabica, cultivé à haute altitude, et que l'on dit de meilleure qualité? Ou peut-on apprécier le Robusta, moins cher et plus populaire? Oubliez les dogmes et les tendances. En réalité, chaque fève de café a sa personnalité. Il appartient donc à chacun de trouver le grain qui lui convient. Lorsque vous avez l'opportunité de goûter un café qui vous plait, demandez précisément de quoi il s'agit. Vous en ferez votre café de prédilection.Le grain de café ne dégage ni odeur ni arôme lorsqu'il sort de la plantation. C'est à la torréfaction que se libèrent toutes les saveurs du café. Mais il n'existe pas une seule et unique manière de torréfier... La torréfaction light préserve les nuances fruitées du grain pour un café au goût léger. Alors qu'une torréfaction dark produit des saveurs grillées qui donnent au café un goût plus intense. Une fois encore, tout est question de préférences personnelles. Beaucoup de gens ignorent que la date de torréfaction est très importante. Un café doit idéalement être consommé entre cinq jours et un mois après sa torréfaction. Dans les jours qui suivent la torréfaction, les grains contiennent encore trop de gaz. Mais au bout d'un mois, ils perdent progressivement en saveur. Lorsque vous achetez votre paquet de café chez le torréfacteur, n'hésitez donc pas à vous faire préciser à quelle date il a été torréfié.Le grain de café choisi, il faut le moudre. Les petits moulins à café de nos grand-mères ont pratiquement disparu, la plupart des nouvelles machines à expresso disposant d'un moulin intégré. Les appareils les plus sophistiqués proposent même plusieurs épaisseurs de mouture. Faites le bon choix! Parce qu'un grain trop ou trop peu moulu risque de donner un café peu agréable en bouche. Si la mouture des grains est trop grossière, l'eau s'écoulera trop rapidement, sans extraire toutes les saveurs du café, de sorte que votre boisson aura un arrière-goût acide ou salé. À l'inverse, si les grains sont moulus trop fin, l'eau s'écoulera trop lentement, laissant à votre café un goût amer. Moudre le café est un art. Avec une règle d'or: pour une expérience gustative optimale, utilisez toujours des grains fraîchement moulus.Dernier élément essentiel à la préparation d'un café de qualité: trouver le bon équilibre entre la quantité d'eau et la quantité de café. La machine à café gère cela pour vous. Si vous lui demandez un expresso, elle mettra 2 à 3 doses d'eau par dose de café. Vous préférez un allongé? Elle passera automatiquement à 4 doses d'eau. Si vous optez pour un ristretto bien serré, elle ne mettra qu'une seule dose d'eau par dose de café. Les machines à expresso les plus sophistiquées peuvent même jouer la nuance et enregistrer vos préférences afin de vous proposer un café toujours à votre goût.Le grain, la torréfaction, la mouture, l'eau... Vous connaissez désormais les secrets d'un excellent café. Il ne reste plus qu'à le préparer! Une machine à café de qualité sera votre meilleure alliée. La toute nouvelle PrimaDonna Soul de De'Longhi, par exemple. Téléchargez l'application Coffee Link sur votre smartphone et indiquez-lui le type de grain que vous utilisez. Grâce à la technologie Bean Adapt, votre appareil choisira ensuite la mouture, le dosage et la température d'extraction optimale pour un café riche en arômes. Expresso, americano, macchiato, cappuccino... La machine propose 21 boissons différentes, selon les goûts et les envies. Pour que plus personne n'ait jamais à avaler un mauvais café!Vous aimeriez préparer le meilleur des cafés? À l'achat d'une machine à café full automatique PrimaDonna de De'Longhi, profitez d'un atelier café à domicile gratuit. Cliquez ici pour obtenir davantage d'informations.