Lorsque vous achetez une voiture, ne serait-il pas tout à fait normal de choisir le modèle avant la motorisation? Si la majorité des constructeurs limitent la gamme de moteurs électrifiés (électriques et hybrides) à quelques modèles, Peugeot applique cette autre logique. Wim Rommel, directeur B2B chez PSA Belux (le groupe auquel appartient Peugeot), évoque le credo de Peugeot : "the power of choice".

De multiples avantages

Cette stratégie conduit à lancer chaque fois de nouveaux modèles avec la possibilité d'opter pour une version électrifiée. Les Peugeot 508 et 3008 en sont d'excellents exemples. Cette 508, disponible en berline et en break, est une voiture qui a toujours remporté un franc succès dans son segment D. Logique, selon Rommel : "C'est une voiture racée qui offre un confort incomparable. Des avantages qui plaisent toujours dans ce segment. Le nouvel habitacle et l'i-Cockpit 3D ont de quoi impressionner : deux grands écrans, commandes tactiles et reconnaissance vocale. La 508 affiche, en outre, un excellent rapport qualité-prix. Le véhicule est, depuis peu, aussi disponible en version plug-in hybride." Il embarque un moteur à essence de 1,6 litre et un moteur électrique, qui délivrent ensemble une puissance de 225 ch.

La 3008 sera, elle aussi, bientôt disponible en plug-in hybride. Elle sera dotée d'un moteur électrique couplé à un moteur à essence, là encore pour un total de 225 ch. Vous choisissez la version à quatre roues motrices? Le véhicule grimpera alors à 300 ch. Une puissance incroyable pour une voiture hybride.

Les avantages des moteurs hybrides sont indéniables. Wim Rommel : "En plus d'être déductibles à 100 %, ces voitures émettent très peu de CO2, soit 29 grammes par kilomètre." Résultat : un "total cost of ownership" incroyablement bas. Et c'est une très bonne chose pour les gestionnaires de flotte.

Ces deux modèles illustrent bien la manière dont Peugeot entend prendre la tête de l'électrification des véhicules. Une récente étude de Transport & Environment a révélé que Peugeot faisait incontestablement la course en tête dans la poursuite des objectifs européens en matière de CO2. Peugeot ose raisonner à long terme et Rommel en est fier. Ce choix s'avère également judicieux en Belgique : toutes les voitures de société devront, en effet, être des véhicules zéro émission d'ici à 2026. Les entreprises ont donc tout intérêt à se tourner vers des véhicules électrifiés. Et Peugeot s'impose de plus en plus souvent comme une évidence dans ce domaine.

Découvrez la 508 Hybrid et la nouvelle 3008 sur www.peugeot.be

Lorsque vous achetez une voiture, ne serait-il pas tout à fait normal de choisir le modèle avant la motorisation? Si la majorité des constructeurs limitent la gamme de moteurs électrifiés (électriques et hybrides) à quelques modèles, Peugeot applique cette autre logique. Wim Rommel, directeur B2B chez PSA Belux (le groupe auquel appartient Peugeot), évoque le credo de Peugeot : "the power of choice".Cette stratégie conduit à lancer chaque fois de nouveaux modèles avec la possibilité d'opter pour une version électrifiée. Les Peugeot 508 et 3008 en sont d'excellents exemples. Cette 508, disponible en berline et en break, est une voiture qui a toujours remporté un franc succès dans son segment D. Logique, selon Rommel : "C'est une voiture racée qui offre un confort incomparable. Des avantages qui plaisent toujours dans ce segment. Le nouvel habitacle et l'i-Cockpit 3D ont de quoi impressionner : deux grands écrans, commandes tactiles et reconnaissance vocale. La 508 affiche, en outre, un excellent rapport qualité-prix. Le véhicule est, depuis peu, aussi disponible en version plug-in hybride." Il embarque un moteur à essence de 1,6 litre et un moteur électrique, qui délivrent ensemble une puissance de 225 ch.La 3008 sera, elle aussi, bientôt disponible en plug-in hybride. Elle sera dotée d'un moteur électrique couplé à un moteur à essence, là encore pour un total de 225 ch. Vous choisissez la version à quatre roues motrices? Le véhicule grimpera alors à 300 ch. Une puissance incroyable pour une voiture hybride.Les avantages des moteurs hybrides sont indéniables. Wim Rommel : "En plus d'être déductibles à 100 %, ces voitures émettent très peu de CO2, soit 29 grammes par kilomètre." Résultat : un "total cost of ownership" incroyablement bas. Et c'est une très bonne chose pour les gestionnaires de flotte. Ces deux modèles illustrent bien la manière dont Peugeot entend prendre la tête de l'électrification des véhicules. Une récente étude de Transport & Environment a révélé que Peugeot faisait incontestablement la course en tête dans la poursuite des objectifs européens en matière de CO2. Peugeot ose raisonner à long terme et Rommel en est fier. Ce choix s'avère également judicieux en Belgique : toutes les voitures de société devront, en effet, être des véhicules zéro émission d'ici à 2026. Les entreprises ont donc tout intérêt à se tourner vers des véhicules électrifiés. Et Peugeot s'impose de plus en plus souvent comme une évidence dans ce domaine.Découvrez la 508 Hybrid et la nouvelle 3008 sur www.peugeot.be