1. En tant que banque et gestionnaire de fonds, vous disposez de moyens considérables pour favoriser un changement de société. Comment assumez-vous cette responsabilité ?

À la Banque Triodos, l'argent que nous confient les investisseurs est placé exclusivement dans des entreprises et organisations qui favorisent la dignité humaine, la protection de la planète et la qualité de vie en général. Cette démarche concerne la totalité de nos produits, et pas seulement une partie d'entre eux. Nous finançons de la sorte un certain changement et oeuvrons pour une évolution de la finance en encourageant le secteur à faire preuve de plus d'ambition sociétale.

2. Qui sélectionne les entreprises et organisations intégrant des fonds durables et quels sont vos critères ?

  • Une équipe d'analystes et de chercheurs en durabilité, de notre entité en charge de la gestion des fonds Triodos, procèdent à l'examen des entreprises. Ils établissent un dialogue permanent avec elles et procèdent en trois étapes.
  • Tout d'abord, ils retiennent les sociétés dont les produits, services et modèles d'affaires contribuent au processus de transition sociale et écologique. 7 thématiques prioritaires les guident dans leur choix : l'alimentation et l'agriculture durables, la mobilité et les infrastructures durables, les ressources durables, l'économie circulaire, les populations prospères et en bonne santé, l'innovation durable et la société inclusive.
  • Ensuite, les experts examinent si ces entreprises respectent bien les exigences minimales et les critères d'exclusion de la Banque Triodos.

Enfin, l'équipe étudie l'impact des facteurs de durabilité sur la valeur financière de chaque entreprise.

3. Quelles entreprises, activités ou secteurs sont-ils automatiquement exclus de vos fonds ?

Par respect pour la dignité humaine, sont écartées les entreprises actives dans le domaine de l'alcool, des jeux de hasard, de la pornographie, du tabac ou des armes. Il en va de même des sociétés qui enfreignent les droits humains et les droits du travail ou qui font le commerce de minéraux de conflit, issus d'une région du monde où un conflit se déroule. Sont aussi exclues les entreprises qui ne respectent pas les animaux, que ce soit via l'expérimentation animale, l'élevage intensif, la pêche commerciale, le commerce de fourrure et de cuirs spéciaux.

Bien entendu, si pour les fonds Triodos seules les entreprises ayant un impact positif sur l'environnement sont choisies, il est logique de rejeter celles qui détruisent la biodiversité, pratiquent la déforestation, réalisent des manipulations génétiques, travaillent avec des substances dangereuses et contaminantes ou encore exploitent les ressources naturelles et minières. Enfin, nous sommes attentifs à la gouvernance au sein des entreprises elles-mêmes. Exit celles dont la politique de rémunérations se montre trop inégalitaire, qui sont accusées de corruption, de fraude fiscale et de non-respect des lois, codes et conventions.

4. Comment contrôlez-vous les activités des entreprises sélectionnées ?

Il faut savoir que les droits de vote sont exercés lors des assemblées d'actionnaires de toutes les sociétés dans lesquelles nos fonds sont investis. Une influence positive peut dès lors être exercée sur leur stratégie à long terme. D'autre part, toutes les entreprises investies sont évaluées au moins une fois par an afin de s'assurer qu'elles favorisent, sur le long terme, la transition durable. Dans le cas contraire, elles sont sorties des fonds dans un délai de trois à six mois.

5. Où puis-je m'informer sur les entreprises sélectionnées actuellement pour l'ensemble de tous vos fonds et sur leur impact ?

Vous pouvez à tout moment consulter la liste de toutes les entreprises sélectionnées sur notre site. Pour deux de nos quatre fonds, nous sommes aussi déjà en mesure de fournir les chiffres d'impact en matière d'émissions de CO2, de consommation d'eau et de déchets. Ces résultats, ainsi que la méthode de calcul, se trouvent également sur notre site. Bien entendu, si vous avez d'autres questions, nous sommes là pour y répondre.

(S') investir de façon durable ?

Avec Triodos, vous allez plus loin.

Découvrez comment.

www.triodos.be/investissementsdurables

À la Banque Triodos, l'argent que nous confient les investisseurs est placé exclusivement dans des entreprises et organisations qui favorisent la dignité humaine, la protection de la planète et la qualité de vie en général. Cette démarche concerne la totalité de nos produits, et pas seulement une partie d'entre eux. Nous finançons de la sorte un certain changement et oeuvrons pour une évolution de la finance en encourageant le secteur à faire preuve de plus d'ambition sociétale.Enfin, l'équipe étudie l'impact des facteurs de durabilité sur la valeur financière de chaque entreprise. Par respect pour la dignité humaine, sont écartées les entreprises actives dans le domaine de l'alcool, des jeux de hasard, de la pornographie, du tabac ou des armes. Il en va de même des sociétés qui enfreignent les droits humains et les droits du travail ou qui font le commerce de minéraux de conflit, issus d'une région du monde où un conflit se déroule. Sont aussi exclues les entreprises qui ne respectent pas les animaux, que ce soit via l'expérimentation animale, l'élevage intensif, la pêche commerciale, le commerce de fourrure et de cuirs spéciaux.Bien entendu, si pour les fonds Triodos seules les entreprises ayant un impact positif sur l'environnement sont choisies, il est logique de rejeter celles qui détruisent la biodiversité, pratiquent la déforestation, réalisent des manipulations génétiques, travaillent avec des substances dangereuses et contaminantes ou encore exploitent les ressources naturelles et minières. Enfin, nous sommes attentifs à la gouvernance au sein des entreprises elles-mêmes. Exit celles dont la politique de rémunérations se montre trop inégalitaire, qui sont accusées de corruption, de fraude fiscale et de non-respect des lois, codes et conventions.Il faut savoir que les droits de vote sont exercés lors des assemblées d'actionnaires de toutes les sociétés dans lesquelles nos fonds sont investis. Une influence positive peut dès lors être exercée sur leur stratégie à long terme. D'autre part, toutes les entreprises investies sont évaluées au moins une fois par an afin de s'assurer qu'elles favorisent, sur le long terme, la transition durable. Dans le cas contraire, elles sont sorties des fonds dans un délai de trois à six mois.Vous pouvez à tout moment consulter la liste de toutes les entreprises sélectionnées sur notre site. Pour deux de nos quatre fonds, nous sommes aussi déjà en mesure de fournir les chiffres d'impact en matière d'émissions de CO2, de consommation d'eau et de déchets. Ces résultats, ainsi que la méthode de calcul, se trouvent également sur notre site. Bien entendu, si vous avez d'autres questions, nous sommes là pour y répondre.