L'essor du travail indépendant sur le marché du travail est rendu possible par les nombreuses innovations technologiques qui facilitent grandement les collaborations moins encadrées. Le travail indépendant gagne également en popularité en raison du succès grandissant du concept "everything as a service". Qui plus est, le travail indépendant répond souvent mieux à l'envie d'indépendance des jeunes et à leur quête d'un meilleur équilibre entre travail et vie privée. Tant les commanditaires que les freelances contribuent donc renforcer la tendance.

La voie qui mène à un marché du travail peuplé d'une armée croissante d'indépendants n'en est pas parsemée d'obstacles. Tant les commanditaires que les indépendants doivent faire face à quelques problématiques inhérentes à ces collaborations disjonctives. Voilà pourquoi Melanie Deblanc et Caroline Rollé ont créé GIGHOUSE afin de répondre aux attentes qu'avait révélées une étude menée par House of HR. " L'enquête avait démontré que les entreprises éprouvent souvent des difficultés à trouver les personnes adéquates pour leurs missions freelance ", déclare Melanie Deblanc, co-fondatrice de GIGHOUSE. " De leur côté, les indépendants s'inquiètent surtout de devoir effectuer une recherche constante de nouvelles missions qui leur conviennent. C'est de ces constats qu'est née l'idée de créer GIGHOUSE, une solution qui peut apporter une réponse à ces deux besoins. "

GIGHOUSE est une plate-forme numérique d'appariement (matching) qui vise à mettre en relation, de manière rapide, efficace et pertinente, indépendants et commanditaires. Les entreprises exposent la teneur de la mission et décrivent le type d'indépendant qu'elles recherchent. La plate-forme en-ligne exploite ces données pour effectuer la recherche afin de sélectionner les freelances qui correspondent à cette description.

L'importance du contact personnel

" Les indépendants en passent tout d'abord par une étape de sélection rigoureuse, avec contrôle des références engrangées lors de missions antérieures mais aussi avec un entretien personnel entre le freelance et un conseiller GIGHOUSE ", souligne Daan De Bock, spécialiste en marketing. " Nos processus octroient une très grande importance au contact personnel. Cela nous permet de garantir la qualité de nos candidats et de désigner ceux qui, parmi eux, présente la meilleure adéquation culturelle avec la société. "

" GIGHOUSE se charge également des premiers rendez-vous. Les deux parties se voient proposer des contrats juridiques valables tandis que la fonction baptisée "self-bill" automatise le processus de facturation pour le freelance. " Les indépendants peuvent par ailleurs en appeler à GIGHOUSE pour leur donner un coup de main administratif, pour des questions d'ordre fiscal ou, tout simplement, pour se voir prêter une oreille attentive. La plate-forme est en outre entièrement gratuite pour les freelances: les commanditaires, eux, versent une commission de courtage en plus de la rétribution octroyée à l'indépendant.

Même si GIGHOUSE souligne combien le contact humain est important dans l'attribution de chaque mission au candidat adéquat, ses collaborateurs reconnaissent également l'importance que revêt la pertinence de la technologie. De ce point de vue, choisir la solution Salesforce comme force motrice de la plate-forme en-ligne fut un pari gagnant, affirme Caroline Rollé, co-fondatrice. " Nous avons opté pour Salesforce en guise de socle de l'appli mobile parce que nous avions toute confiance dans les fonctionnalités et l'évolutivité de la plate-forme. Cette extensibilité, en particulier, était importante pour faire face aux ambitions de croissance d'une société comme la nôtre. "

Une plate-forme innovante, parée pour la croissance

En cours de projet, il fut par ailleurs décidé de recourir à Salesforce Communities pour déployer l'application Web qui permet aux commanditaires de gérer missions et candidats. Des arguments tels que modèle commercial, solution normée, temps réel, et potentiel de pérennité ont été déterminants, l'emportant sur le principe d'une application conçue sur-mesure, ajoute encore Caroline Rollé. " Faire développer un site et une application sur-mesure par un fournisseur aurait été nettement plus onéreux. Leur gestion et maintenance auraient en outre été plus complexes. Ici, les communautés front end sont automatiquement mises à jour lors de tout changement apporté au back-end. "

L'histoire de GIGHOUSE illustre parfaitement la manière dont non seulement les départements RH mais également toute autre entité commerciale sont appelés, demain, à évoluer. On se dirige vers des collaborations disjonctives, aisées à rompre, entre entreprises et collaborateurs indépendants, qui accordent tout l'attention voulue au contact personnel mais qui n'en confient pas moins un rôle central aux technologies pertinentes afin de rationaliser contacts et processus.

Pour que ces technologies puissent jouer leur rôle de "facilitateur", il est nécessaire de se doter de la bonne plate-forme: conviviale, offrant suffisamment de fonctionnalités et de la marge pour la croissance et l'innovation. Salesforce a parfaitement rempli ce rôle pour GIGHOUSE. Et continuera de le faire, conclut Caroline Rollé: " Nous sommes déjà en train d'évaluer à partir de quel moment et comment l'IA (intelligence artificielle) et un chat automatique peuvent être intégrés à notre plate-forme. Nous pourrons ainsi améliorer nos résultats et permettre à nos collaborateurs de se concentrer sur la valeur ajoutée du contact humain. "