Ces derniers mois ont assurément fait la part belle au RGPD, le nouveau règlement européen relatif au traitement des données à caractère personnel. Les messages alarmistes ont plu de toutes parts. Contacter les consommateurs sans leur consentement explicite ne serait, par exemple, plus possible. Et pourtant... La réalité offre de nombreuses opportunités, comme en témoignent Marga Caproni et Stéphanie De Smedt, respectivement Counsel et Senior Associate chez Loyens & Loeff. Leur point de vue ? Le 25 mai 2018 ne marque pas la fin brutale des possibilités dont nous disposions, mais le début d'une nouvelle manière de concevoir les données à caractère personnel.

La situation sur le marché du travail et les évolutions sociétales ont un impact sur la rémunération des collaborateurs. La voie vers un " Flexible Reward Plan " semble définitivement tracée. Coup d'oeil en la matière avec Kris De Schutter et Filip Saelens, spécialistes et avocats en droit du travail chez Loyens & Loeff, récemment élu meilleur cabinet d'avocats en droit social pour la deuxième année consécutive, lors des Trends Legal Awards.

Même si le phénomène est sans doute passé inaperçu pour beaucoup de non-initiés, la fiscalité a tremblé sur ses bases ces dernières années. En cause ? La réalité juridico-fiscale ne suffit plus et cède progressivement la place à la réalité économique, seule à même de dicter les mesures fiscales. Les avocats fiscalistes Natalie Reypens et Christian Chéruy de Loyens & Loeff font le point sur la situation et expliquent quelle attitude adopter.

Ces derniers mois, tant la crise du fipronil qu'un nouveau règlement européen en matière de contrôles et de sanctions ont clairement illustré à quel point notre droit alimentaire s'est complexifié. Cette complexité ne trouve malheureusement pas écho dans de formations multidisciplinaires solides et hautement qualitatives, pensent Aude Mahy et Yves Van Couter de l'équipe Food & Beverages de Loyens & Loeff.