Perspectives d'avenir pour talents IT

MolenGeek a vu le jour en 2015 et a été co-fondé par Ibrahim Ouassari et Julie Foulon. Ibrahim, né à Molenbeek, a quitté l'école dès l'âge de 13 ans. Cela ne l'a pas empêché de se bâtir une jolie carrière dans le monde de l'IT. Cet entrepreneur autodidacte a trouvé dans MolenGeek l'opportunité de rendre quelque chose à la société. " Molenbeek regorge de jeunes talents ", souligne-t-il. " Il leur manque toutefois souvent les bons diplômes, les bonnes opportunités ou l'encadrement optimal. MolenGeek n'attache aucune importance à leur passé ou à leur parcours scolaire, aussi longtemps qu'ils témoignent du bon état d'esprit et qu'ils disposent des compétences numériques nécessaires. "

De toute évidence, l'approche qui y est déployée est efficace puisque tous ceux et toutes celles qui ont suivi un trajet de formation à MolenGeek ont vu les portes des entreprises s'ouvrir devant eux ou ont créé leur propre petite société. Les exemples sont légion. Khalid vendait des fruits sur le marché mais rêvait d'autres horizons. MolenGeek l'a aidé à lancer un site Internet. Aujourd'hui, il vend 150 paniers de légumes chaque semaine et emploie deux personnes. Le succès de l'espace de coworking, des hackathons et de l'incubateur est tout aussi impressionnant.

Les mêmes valeurs

La singularité de MolenGeek n'a pas échappé à Salesforce. Tout comme le projet molengeekois, le fournisseur de solutions CRM accorde une grande importance à des valeurs telles que la motivation, le sens de l'entrepreneuriat et la ténacité. Le projet procure par ailleurs à la société une réponse à la "guerre des talents" qui fait rage au sein du secteur IT.

Ateliers et cours Salesforce

La collaboration entre MolenGeek et Salesforce se traduit sous différentes formes. Salesforce organise des ateliers et des cours grâce auxquels les jeunes de MolenGeek peuvent affûter leurs compétences IT et se confronter à la réalité du monde du travail.

Les deux partenaires accentuent leur collaboration au travers de parcours de formation spécialisés qui préparent des talents en informatique et programmation à une carrière au sein de Salesforce elle-même, chez des clients ou des partenaires. Cerise sur le gâteau, une Winter Class viendra bientôt s'ajouter à l'agenda. Une vingtaine d'apprenants tenteront d'y décrocher leur certificat de Salesforce Admin.

" L'intérêt est énorme ", souligne Ibrahim. " Nos jeunes aiment s'identifier à un acteur innovant tel que Salesforce qui, tout comme eux, ose penser en dehors des chemins battus. "

Salesforce a invité MolenGeek à venir faire une présentation lors de sa conférence annuelle "basecamp" à Louvain-la-Neuve. " Nous avons pu y présenter nos projets à une assistance nombreuse et intriguée. Cela s'est traduit par de très nombreux contacts intéressants ", témoigne Ibrahim.

MolenGeek et l'avenir

La locomotive de l'asbl molenbeekoise trace son chemin à toute vitesse. Au programme, l'ouverture d'un nouveau site à Schaerbeek et un projet en Italie. Par ailleurs, Ibrahim jette les bases d'une collaboration locale au Maroc. C'est clair et net, l'histoire de MolenGeek a aujourd'hui dépassé les limites de la commune bruxelloise à laquelle l'organisation doit son nom...

Perspectives d'avenir pour talents ITMolenGeek a vu le jour en 2015 et a été co-fondé par Ibrahim Ouassari et Julie Foulon. Ibrahim, né à Molenbeek, a quitté l'école dès l'âge de 13 ans. Cela ne l'a pas empêché de se bâtir une jolie carrière dans le monde de l'IT. Cet entrepreneur autodidacte a trouvé dans MolenGeek l'opportunité de rendre quelque chose à la société. " Molenbeek regorge de jeunes talents ", souligne-t-il. " Il leur manque toutefois souvent les bons diplômes, les bonnes opportunités ou l'encadrement optimal. MolenGeek n'attache aucune importance à leur passé ou à leur parcours scolaire, aussi longtemps qu'ils témoignent du bon état d'esprit et qu'ils disposent des compétences numériques nécessaires. "De toute évidence, l'approche qui y est déployée est efficace puisque tous ceux et toutes celles qui ont suivi un trajet de formation à MolenGeek ont vu les portes des entreprises s'ouvrir devant eux ou ont créé leur propre petite société. Les exemples sont légion. Khalid vendait des fruits sur le marché mais rêvait d'autres horizons. MolenGeek l'a aidé à lancer un site Internet. Aujourd'hui, il vend 150 paniers de légumes chaque semaine et emploie deux personnes. Le succès de l'espace de coworking, des hackathons et de l'incubateur est tout aussi impressionnant.Les mêmes valeursLa singularité de MolenGeek n'a pas échappé à Salesforce. Tout comme le projet molengeekois, le fournisseur de solutions CRM accorde une grande importance à des valeurs telles que la motivation, le sens de l'entrepreneuriat et la ténacité. Le projet procure par ailleurs à la société une réponse à la "guerre des talents" qui fait rage au sein du secteur IT.Ateliers et cours SalesforceLa collaboration entre MolenGeek et Salesforce se traduit sous différentes formes. Salesforce organise des ateliers et des cours grâce auxquels les jeunes de MolenGeek peuvent affûter leurs compétences IT et se confronter à la réalité du monde du travail.Les deux partenaires accentuent leur collaboration au travers de parcours de formation spécialisés qui préparent des talents en informatique et programmation à une carrière au sein de Salesforce elle-même, chez des clients ou des partenaires. Cerise sur le gâteau, une Winter Class viendra bientôt s'ajouter à l'agenda. Une vingtaine d'apprenants tenteront d'y décrocher leur certificat de Salesforce Admin." L'intérêt est énorme ", souligne Ibrahim. " Nos jeunes aiment s'identifier à un acteur innovant tel que Salesforce qui, tout comme eux, ose penser en dehors des chemins battus. "Salesforce a invité MolenGeek à venir faire une présentation lors de sa conférence annuelle "basecamp" à Louvain-la-Neuve. " Nous avons pu y présenter nos projets à une assistance nombreuse et intriguée. Cela s'est traduit par de très nombreux contacts intéressants ", témoigne Ibrahim.MolenGeek et l'avenirLa locomotive de l'asbl molenbeekoise trace son chemin à toute vitesse. Au programme, l'ouverture d'un nouveau site à Schaerbeek et un projet en Italie. Par ailleurs, Ibrahim jette les bases d'une collaboration locale au Maroc. C'est clair et net, l'histoire de MolenGeek a aujourd'hui dépassé les limites de la commune bruxelloise à laquelle l'organisation doit son nom...