Comment évaluez-vous votre participation au programme Best Managed Companies ?

Ce fut pour nous une expérience très positive. Pour se distinguer des autres entreprises, il est essentiel d'avoir des idées. Et à cet égard, un processus de coaching tel que celui-là est très utile pour la gestion. Les coachs nous aident à remettre les choses en question. Cela vous aide à progresser.

Qu'a changé ce label pour Easyfairs ?

D'une part, en interne, cette récompense a généré de la fierté. Il s'agit d'une reconnaissance du travail acharné de l'équipe. Dans tous les pays où nous sommes présents, nous avons d'ailleurs alloué, avec grand plaisir, un budget pour fêter notre label... D'autre part, au niveau externe, ce label de qualité nous a apporté une visibilité supplémentaire. Aux côtés de nos reconnaissances en tant qu'Entreprise de l'Année et de Great Place to Work, cela a contribué positivement à notre marque employeur. Le recrutement est plus facile.

Suite au processus de coaching, avez-vous pris des initiatives concrètes pour améliorer encore la gestion d'Easyfairs ?

Bien sûr. Premièrement, nous avons décidé de nous concentrer davantage sur l'attraction des talents. Le label a amélioré notre image, mais nous devions également, nous-mêmes, prendre davantage d'initiatives. Nous sommes aujourd'hui plus actifs sur les campus et organisons, depuis peu, un " Event Master Certification " pour gestionnaires d'événements. Les talents qui travaillent chez nous reçoivent une formation interne approfondie. Actuellement, ces initiatives ont déjà permis d'engager deux personnes, et nous prévoyons encore quelques recrutements.

Notre seconde initiative est également liée au talent, mais cette fois celui qui existe déjà au sein de l'entreprise. Pour nos 120 managers, nous avons établi un plan concret en matière de développement de carrière.

Enfin, afin d'assurer un taux de croissance annuel élevé dans le futur, nous avons donc revu en profondeur nos départements Research & Development et Business Development, et avons, là aussi, engagé du personnel supplémentaire.

Pour nous, ce label n'est pas une fin en soi. Nous ne comptons pas nous reposer sur nos lauriers. Nous souhaitons participer à la prochaine édition afin de conserver notre label. Le plan stratégique 20-25, que nous sommes en train d'élaborer avec notre conseil d'administration, devrait nous y aider.

Quels conseils donneriez-vous aux entreprises qui envisageraient de participer aux Best Managed Companies ?

Best Managed Companies ne divulgue pas le nom des entreprises qui n'obtiennent pas le label. Vous n'avez donc rien à perdre. C'est de toute façon une expérience enrichissante. Même si vous n'êtes pas lauréat, vous apprenez à connaître vos points d'amélioration et vous pouvez vous y atteler.

Votre entreprise est-elle une Best Managed Company ? Inscrivez-vous sur www.bestmanaged.be.

Deloitte Private, Econopolis et la KU Leuven ont uni leurs forces pour la troisième édition de Belgium Best Managed Companies. Ce programme de coaching pour entreprises privées s'appuie sur un cadre d'évaluation reconnu internationalement.

Les entreprises dont la stratégie, les compétences solides et l'engagement se traduisent en de beaux résultats financiers peuvent prétendre au titre de Best Managed Company.